Juifs et Musulmans unis dans la prière le 23 septembre

Shares

Juifs et Musulmans célébrerons le même jour deux des fêtes les plus saintes de leur calendrier : Yom Kippour (Le grand Pardon) et l’Aïd al-Adha ou Aīd al-Kabīr (Fête du sacrifice).

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Le 23 septembre 2015, chacun célébrera de manière très différente chaque fête.

La fête de l’Aïd al Adha commémore la soumission d’Ibrahim (Abraham dans la tradition juive) à son Dieu, symbolisée par l’épisode où il accepte d’égorger, sur l’ordre de Dieu, son unique fils Ismaël (dans le judaïsme, le fils à sacrifier est Isaac).

Yom Kippour est le jour de la repentance, considéré comme étant le jour le plus saint et le plus solennel de l’année juive. Son thème central est le pardon et la réconciliation.

Cette vidéo de l’ONG Abraham Fund Initiatives explique très clairement les deux fêtes en deux langues. L’Arabe israélien présente en arabe la fête de Yom Kippour et le Juif israélien présente en hébreu la fête de l’Aïd al-Adha.

Abraham Fund Initiatives fait la promotion de la coexistence et de l’égalité parmi les citoyens Juifs, Arabes d’Israël et Palestiniens. L’Abraham Fund travaille vers une société juste, prospère et sûre en promouvant des politiques fondées sur des modèles sociaux innovateurs, menant des initiatives à grande échelle de sensibilisation du public.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre