Le sandwich tunisien très fashion en Israël

Shares

Je suis de retour de mes vacances à Tel-Aviv avec un grand scoop pour nos amis tunisiens et les fans de Mme Sarfati. Maintenant en Israël il est très tendance de manger le “casse-croute tunisien”, il supplante même le falafel national. Et oui, ce grand classique, bien huileux mais tellement bon, est très recherché. Tout a commencé dans la petite ville de Ramlé, où un irréductible tunisien Haïm Bokobza a ouvert une gargote devant le shuk de la vieille ville.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Il a séduit les Israéliens qui viennent en manger à toute heure, même les Ashkénazes se sont convertis au sandwich fidèlement préparé par Haïm selon la recette de sa mère. Mais il faut s’armer de patience pour rassasier sa faim car la file d’attente est longue car tout le pays se retrouve chez Haïm Bokobza.

Voir la vidéo

Ingrédients :

-Pain italien

-Tomates

-Poivrons

-Concombre

-Oignon

-coriandre fraiche

-Harissa

-Oeuf dur

-Piments frits

-Thon à l’huile

-Pommes de terre bouillies

-câpres

-citrons beldi (confits)

-Huile d’olive

-Sel et poivre

Préparation

-Préparer d’abord une salade tunisienne : couper en petits cubes la tomate, le poivron, le concombre, la coriandre coupée et un peu d’oignon. Mélanger avec un trait d’huile d’olive,  du sel et du poivre.

-Faire cuire les œufs pour qu’ils soient durs

-Egoutter une boite de thon à l’huile.

-Ouvrir le pain, le napper d’harissa, le garnir de salade tunisienne, puis ajouter le thon et l’œuf coupé en rondelles, les câpres, les citrons confits et les pommes de terre.

-Garnir de piments frits.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre