19 expressions uniques en hébreu

zozo-sleng
Shares

La langue hébraïque a beaucoup de mots magnifiques qui n’ont aucune équivalence en français. Voici 19 d’entre elles très imagées et savoureuses.

 

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

  1. KHAVAL AL HAZMAN (חבל על הזמן)

Cette phrase veut dire « dommage pour le temps. » Il est utilisé pour faire référence à une expérience incroyable. C’est comme dire que vous pourriez souhaiter seulement plus de temps.

  1. ANI META ALECHA (אני מתה עליך)

« Je suis mort pour vous, » similaire à dire « Je suis fou de vous ».

  1. TITCHADESH (תתחדש)

Ce mot se traduit par « être nouveau. » Il est utilisé lorsque quelqu’un achète des vêtements neufs ou un nouvel objet. C’est comme dire « Appréciez votre nouveau truc. »

  1. FIRGUN (פירגון)

C’est d’avoir un esprit généreux, désintéressé, une joie empathique pour quelque chose de bon qui s’est passé.

  1. CHUTZPAH (חצפה)

Un trait caractéristique pour décrire quelqu’un sans gêne, que ce soit en bien ou en mal. Maintenant plus couramment utilisé pour décrire quelqu’un quand ils ont franchi la ligne d’un comportement acceptable.

  1. KOEV LI HALEV (כואב לי הלב)

La traduction est « mon cœur fait mal » et il est utilisé comme une forme d’empathie pour quelque chose ou quelqu’un. Il est utilisé pour dire que vous vous identifiez tellement à la souffrance de quelqu’un d’autre, que  votre cœur fait mal.

  1. STAM (סתם)

Le mot peut être utilisé de plusieurs façons. Il peut être utilisé comme « juste parce que » « sans raison », ou « je plaisante ». Expression utilisée quand ce n’est pas important.

  1. DAVKA (דווקא)

C’est comme dire “malgré les attentes” ou quand “quelque chose est ironique” ou “contrairement à la croyance”. Le contraire de ce que l’on attend.

  1. NESHAMA (נשמה)

Un mot utilisé de la même façon pour « chérie », mais il signifie littéralement « âme ». Les gens disent «neshama sheli » qui signifie « mon âme ». Il est souvent utilisé pour les hommes et les femmes. C’est comme dire que tu es tellement important pour moi que vous faites partie de mon âme.

  1. LEEKHOL SRATIM (לאכול סרטים)

Il signifie « manger des films.” C’est comme dire de quelqu’un aime le drame. Utilisé pour quelqu’un d’excessif ou quelqu’un qui aime faire une scène de quelque chose de petit.

  1. KHAI B’SERET (חי בסרט)

Similaire à la dernière… « Vivre dans un film. » Ce dit de quelqu’un qui est loin de la réalité.

  1. LACHFOR (לחפור)

Signifie « creuser », mais il est utilisé pour décrire quelqu’un qui parle trop et aime les commérages.

  1. NAIM MEOD(נעים מאוד)

Il est utilisé lorsque l’on rencontre quelqu’un pour la première fois. C’est en remplacement de « enchanté », mais il signifie littéralement « se sent très à l’aise. »

  1. GO’AL NEFESH (גועל נפש)

Le premier mot signifie « répulsion » ou « dégoût » et le second mot signifie « âme ». Un dégoût qui atteint l’âme.

  1. LA’ASOT CHAIM (לעשות חיים)

C’est quelque chose que vous dites à quelqu’un qui est sur le point de partir en voyage oui faire essentiellement quelque chose d’excitant. Il signifie « faire la vie. » C’est tout.

  1. AL HA’PANIM (על הפנים)

Se traduit par « sur le visage. » Utilisé pour décrire quand quelque chose est vraiment terrible. « La nourriture était ce soir sur mon visage, » , c’était très mauvais.

  1. SOF HA’OLAM SMOLA (סוף העולם שמאלה)

Argot utilisé pour décrire un endroit qui se trouve au milieu de nulle part. Traduction, « à la fin du monde, tourner à gauche. ». L’équivalent du perpette de les oies en français.

  1. SOF HADERECH (סוף הדרך)

Signifie littéralement « la fin de la route » mais utilisé pour décrire quelque chose de génial. Par exemple, « que la fête était fin de la route. »

  1. KAPARA ALECHA (כפרה עליך)

La traduction exacte est « L’expiation sur vous» mais utilisé comme « ma chérie » ou « chérie ». Le mot Kapara est en fait le mot utilisé pour un rituel que les Juifs orthodoxes font le jour du Yom Kippour (le jour des Expiations).

  1. YALLA (יאללה)

Bien qu’il s’agisse d’un mot arabe, il est devenu un mot courant en argot hébreu. Cela signifie « Allons-y » et il peut être utilisé à bien des égards. Il peut être utilisé pour “allez ! » « dépêchez-vous, » etc.. Le mieux est quand vous finissez une conversation téléphonique et quand la personne dit « yalla, » les deux parties savent qu’il est temps de raccrocher  et ce n’est pas maladroit, « Eh bien, je suppose que je vais vous laisser aller… ». Ce mot prend un sens différent selon la ponctuation verbale.

Yalla Bye !!!!


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre