Le Président israélien commémore le génocide arménien

Shares

A l’occasion du centenaire du génocide arménien, le président israélien Reuven Rivlin a rencontré dimanche les leaders de la communauté arménienne israélienne. “Pour la première fois, un président israélien a marqué le massacre de masse du peuple arménien avec la communauté arménienne d’Israël”, affirme un communiqué de la présidence. “Le peuple arménien a été la première victime moderne de meurtre de masse”, a déclaré M. Reuven Rivlin.

Les Arméniens commémoraient vendredi dernier le 100e anniversaire du génocide perpétré par les Turcs ottomans à partir de 1915. Selon les historiens un million et demi de personnes ont été tuées de manière systématique et planifiée entre 1915 et 1917. De son côté, la Turquie se refuse toujours à reconnaître le génocide arménien.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Il est nécessaire de souligner que c’est la première fois que des représentants officiels de l’Etat d’Israël participent aux cérémonies. Deux députés israéliens se sont rendus en Arménie afin de participer aux commémorations. En Israël, une commémoration s’est notamment déroulée à l’église arménienne Saint-James de Jérusalem. Une manifestation, autorisée par la police, a également eu lieu devant l’ambassade de Turquie à Tel Aviv.

En janvier dernier, lors d’un discours devant l’Assemblée générale de l’ONU à New York dans le cadre de la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste, le Président israélien Reuven Rivlin  avait consacré une partie de son discours au sort des Arméniens. Mentionnant “cent ans d’hésitation et le déni”, il avait déclaré que “les habitants de Jérusalem, mes parents et les membres de ma famille, ont vu les réfugiés arméniens qui arrivent par milliers – affamés, pitoyables survivants de calamité. A Jérusalem, ils ont trouvé refuge et leurs descendants continuent à y vivre jusqu’à ce jour”.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre