Recette : Endjära – la galette éthiopienne

Shares

galette 600

Aussi grande qu’un grand napperon, elle tient lieu d’assiette, de pain. Il y en a une par personne et c’est amplement suffisant.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Comment se présente un repas éthiopien ?

La table est dressée de la façon suivante : devant chaque convive, une endjära posée sur un sefét (panier). Il n’y a pas de couvert, juste un verre et une serviette. Dans différente assiettes creuses, on trouve les préparations et les ragoûts et dans, chacune, une grande cuillère. Tous les participants au repas se servent en disposant harmonieusement une à deux cuillères de chaque ragoût sur l’endjära. Avec les mains, ils découpent une part de la galette et la garnissent d’un peu tout. Au début, il semble impossible d’en arriver à bout, mais tous ces parfums, toute cette diversité de légumes, poulet, sauces, féculents et œufs qui s’harmonisent si bien, font de ce repas un véritable délice.

Cette galette est faite à base de farine de tef que l’on trouve qu’en Ethiopie. La farine de blé remplace aussi.

 

Ingrédients :

  •  1 kg de farine de tef ou blé
  • Eau

Préparation :

 Cette pâte qui ne comporte pas de sel, doit avoir une consistance entre la pâte à crêpes et la pâte à blinis.

Déposer la farine  dans un récipient ( de la taille d’un petit seau), verser de l’eau et mélanger au fur et à mesure, au début lentement pour éviter les grumeaux, puis rapidement sans jamais cesser de mélanger avec une grande cuillère, jusqu’à obtenir une pâte souple et légère. Laisser cette pâte (recouverte d’un linge propre) fermenter deux, trois, voire quatre jours. La pâte est prête à l’utilisation quand elle a doublé de volume. Elle cuit d’un seul côté dans un appareil importé d’Ethiopie, la penne. A l’apparition des petites bulles sur le dessus (au bout de deux minutes environ), refermer le couvercle et poursuivre la cuisson deux minutes environ.

Puis, ouvrir le couvrir le couvercle et récupérer l’endjära sur le sefèt.

 

 

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre