Le mannequin Hugo Boss quitte tout pour rejoindre Tsahal

hugoboss
Shares

James Hirshfield, 31 ans, a eu l’audace de quitter sa carrière de mannequin chez la célèbre marque allemande Hugo Boss, pour rejoindre les rangs de l’armée israélienne. Malgré l’âge limite imposé à 29 ans, le jeune londonien a tout de même insister auprès de Tsahal pour rejoindre les rangs en Avril prochain.

Après un voyage aux Etats-Unis pour ses études 10 ans plus tôt, il reçu une offre de la célèbre agence allemande après avoir été remarqué sur les podiums et dans les magazines internationaux.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

“C’était génial de voyager autour du monde et de représenter une entreprise comme Hugo Boss, mais j’ai décidé d’arrêter ma carrière et d’immigrer en Israël pour rejoindre l’armée. Tout le monde me demande si je veux devenir modèle en Israël mais j’explique encore et encore qu’il est beaucoup plus important pour moi de m’engager.”

Loin d’occulter son histoire familiale, au contraire, son grand père fut un survivant de l’Holocauste où il a été déporté à l’âge de 9 ans en Pologne. Il s’est alors intéressé à l’état juif : “Je travaillais comme mannequin aux Etats-Unis et leur actualité se dirigeait contre Israël. Je me suis dit que je ne pourrais pas marcher sur des tapis rouges alors que ma communauté était en guerre. J’ai senti que ma place était en Israël et pour Israël.”

hugo

Malgré l’incompréhension de ses proches à vouloir abandonner sa carrière au prix d’un projet risqué au confort moindre, James Hirshfield recherche cette mise à l’épreuve pour vraiment s’intégrer. “Tous me disent que je suis sur le chemin du succès et qu’il est dommage de le rater. Cependant, aussi longtemps que je vis en Israël je serai à la maison. Ici, tout le monde m’a ouvert les bras et m’as félicité. Tous me font sentir à ma place et je désire avoir ma famille ici, en étant le meilleur soldat possible.”

Pour rappel, le service militaire israélien est obligatoire pour tout homme, à partir de ses 18 ans, pour une durée de 36 mois. Selon la situation familiale du soldat, la période de service varie et peut être raccourcie, notamment en se mariant ou en devenant père de famille. Il en est de même pour les femmes dont le service est plus court, 24 mois, et qui peuvent l’effectuer aussi bien dans l’armée que dans des administrations. Pour Israël, ces jeunes soldats sont les piliers du pays dont la sécurité est sans cesse mise à l’épreuve. Chaque nouveau soldat est une fierté, et un passage obligatoire, gage d’identité nationale.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre