Exposition exceptionnelle : Dreyfus – l’histoire d’une famille juive-française

Shares

Degradation_alfred_dreyfus

Dans de nombreux aspects, l’histoire de la famille Dreyfus est l’histoire des Juifs européens. Au XIXe siècle, les Juifs étaient émancipés et obtinrent l’égalité des droits civils.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Le Capitaine Alfred Dreyfus, le premier officier juif de l’Armée française, était un citoyen français et un patriote. En 1894, sa vie a changé quand il a été accusé de haute trahison et condamné à la réclusion à perpétuité dans l’Ile du Diable en Guyane, où il a été victime de violences physiques et mentales. Cependant, Dreyfus, sa femme Lucie, son  frère Mathieu et un groupe d’ardents militants n’ont jamais abandonné. Ils continuèrent à se battre pour son innocence et réussirent à obtenir un second procès. Dreyfus est gracié en raison de son état affaibli et rendu à sa famille. Il fallut six années avant que son nom soit lavé et pour qu’il redevienne  un homme libre – un juif et un fier patriote français.

L’exposition Dreyfus – l’histoire d’une famille juive de Français révèle la partie inconnue de l’affaire : l’histoire privée et fascinante d’Alfred Dreyfus et ceux qui ont cru en son innocence et qui ont agi dans les coulisses. Outre les aspects juridiques de l’affaire et la lutte obstinée pour son acquittement, l’exposition soulève la discussion au sujet de termes tels que l’antisémitisme, le racisme et la persécution, qui sont devenus les synonymes de l’Affaire.

Pour la première fois en Israël, des objets personnels, y compris le livre de prières de Lucie (épouse d’Alfred Dreyfus) ; un tapis brodé par une fillette de 10 ans de la collection de la famille Dreyfus, dépeignant les fêtes juives ; des photos de famille rares de l’album original de la famille sont présentés. Les objets ont été prêtés au Musée de la Diaspora par le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme à Paris et par Yaël Perl Ruiz , arrière-petite-fille d’Alfred Dreyfus, qui a initié et coordonné l’exposition.

L’exposition suit l’histoire de la famille Dreyfus dès le début de l’affaire en 1894, par le biais du procès et de son acquittement définitif. Elle englobe la vie de la famille pendant les deux guerres mondiales jusqu’à nos jours.

Cette exposition exceptionnelle présente aussi un état de la communauté juive en France ainsi que toute sa complexité, sa richesse, et sa pluralité.

Ouverture de l’exposition : 11 mars 2014

Musée de la Diaspora

Tel Aviv University campus, Ramat Aviv, Tel Aviv

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre