Cabra Casay, l’une des plus belles voix d’Israël

Shares

Cabra Casay (כברה קסאי) est une chanteuse israélienne, d’origine éthiopienne. Née dans un camp de réfugiés au Soudan, elle est arrivée avec sa famille en Israël à un an, ses parents Juifs Ethiopiens ayant fui l’Ethiopie à pied au cours de l’Opération Moïse (l’exode des juifs éthiopiens vers Israël). Elle grandit ensuite dans la ville de Kiriat Malachi, au sud d’Israël. Lors de son service militaire, elle est recrutée par le prestigieux “chœurs de l’armée” où elle rencontre Idan Raichel. Ensemble, ils se produiront pour les soldats de Tsahal.

À la fin de son service militaire, elle intègre le Idan Raichel Project (הפרוייקט של עידן רייכל). Crée par le célèbre musicien et compositeur israélien Idan Raichel, ce projet, qui est un des plus grands succès de la musique israélienne des dix dernières années, a rassemblé au fil des ans de nombreux musiciens issus de dizaines de pays différents (Ethiopie, Yémen, Afrique du Sud, etc.). L’objectif est précisément de célébrer le respect de ses différentes cultures à travers la musique. Le talent de Cabra Casay est donc déjà reconnu dans le monde grâce à ses nombreuses tournées en compagnie d’Idan Raichel avec qui elle s’est produite dans les plus prestigieuses salles de concert internationales.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Véritable artiste scénique et artiste israélienne incontournable, elle est également célèbre pour sa participation à “Kochav Nolad”, la version israélienne de l’émission “American Idol”. Sa chanson la plus célèbre “Milim Yafot Mehele” fut classée meilleure chanson de l’année en Israël. 

Entre Paris et Tel Aviv, Cabra Casay travaille actuellement à Paris sur la réalisation d’un album solo qui sortira en septembre. Un showcase est également prévu le 01 juin prochain aux Trois Baudets à Paris. Nul doute que le timbre unique de sa voix enflammera le public.

Et pour vous faire une idée de sa voix douce et entraînante, découvrez son single en langue Tigrit (dialecte éthiopien) “Beyne”.



Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre