Déguisé en journaliste, il commet un attentat

Shares

Le 16 Octobre 2015, en Judée-Samarie, un soldat israélien a été blessé par un terroriste palestinien déguisé en journaliste. «L’attaquant s’est fait passer pour un reporter, il portait une veste marqué «Presse» et disposait d’une caméra» explique un porte-parole de l’armée israélienne.

terroriste journaliste

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Le terroriste a poignardé dans le dos et dans la main le soldat avant d’être abattu par les forces de défenses israéliennes. Le jeune soldat de 20 ans, grièvement blessé, a été évacué par le Magen David Adom vers l’hôpital le plus proche à Jérusalem.

« Cette attaque a été menée par une personne se présentant comme un journaliste palestinien local. Tout de même, cela marque une évolution inquiétante » déclare l’Association de Presse Étrangère (FPA).

Cette association représente les médias étrangers qui travaillent en Israël et dans les territoires Palestiniens, elle contrôle strictement l’identité de chaque journaliste.

« Nous déplorons totalement cette violation du privilège de la presse et appelons les organisations locales des médias palestiniens à vérifier immédiatement toutes les informations d’identification de presse afin de s’assurer qu’il n’y a pas de violations », affirme le FPA.

« Nous demandons à ce que tous les médias opèrent avec beaucoup de précaution » en Judée-Samarie et à Jérusalem-Est. Nous désirons continuer la coopération et la coordination (avec les forces de sécurité israélienne) pour éviter d’autres attaques de ce genre dans le futur. » insiste le FPA.  Il est intéressant de savoir comment le terroriste a réussi à se procurer le matériel des journalistes professionnels…

Aujourd’hui, trente-deux attaques au couteau au total, en Israël ont été perpétrées contre des civils israéliens, depuis le début des agressions frappant Israël, le 3 octobre 2015. Neuf israéliens sont morts et plusieurs personnes ont été grièvement blessées.

Les attaques ne cessent de se multiplier, après l’incendie du tombeau de Joseph, lieu sacré pour les Juifs et les Chrétiens et l’un des sites archéologiques les plus importants en Israël ; le samedi 18 octobre 2015, un jeune soldat israélien Omri Levi âgé de 19 ans, a encore été tué par un terroriste palestinien. Une dizaine de personnes ont été blessées.

omri levi soldat tué

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre