L’UNRWA condamne les caches d’armes du Hamas dans leurs écoles

Shares

enfants palestiniens 686

Le 16 juillet 2014, au cours d’une inspection de routine de ses locaux, l’UNRWA, Agence des Nations-Unies pour les Réfugiés palestiniens, a découvert approximativement 20 roquettes cachées dans une école vide de la bande de Gaza. L’UNRWA a condamné fermement le groupe ou les groupes responsables du  placement de ces armes au sein de l’une de ses installations. Ceci constitue une violation flagrante de l’inviolabilité de ses locaux selon le Droit International.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Cet incident, le premier de ce type à Gaza, a mis en danger des civils, y compris du personnel, et a mis à mal la mission première de l’UNRWA d’assister et de protéger les réfugiés palestiniens à Gaza.

Immédiatement après cette découverte, l’Agence a informé les partis concernés et a pris les mesures nécessaires pour retirer les armes  afin de préserver la sécurité et la sûreté de l’école. L’UNRWA a lancé une enquête  autour les circonstances  de  l’incident.

L’UNRWA est organisée par de puissantes procédures visant à maintenir la neutralité de tous ses locaux, notamment des mesures strictes de démilitarisation et d’inspection de routine de ses installations, afin d’assurer qu’elles sont utilisées à des fins humanitaires uniquement. L’UNRWA maintiendra et accentuera ces procédures dans le futur.

Les civils palestiniens à Gaza s’appuient sur l’UNRWA pour trouver refuge et accéder à  l’aide humanitaire. De tout temps, et particulièrement lors des escalades de violence, la sanctuarisation et l’intégrité des installations des Nations-Unies doit être respectée.

Source : site de l’UNRWA


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre