Le son israélien de la semaine : “Arab medley” de Avishai Cohen

Shares

Si vous n’avez jamais entendu Avishai Cohen, sachez que sa musique pourrait convertir au jazz les plus réticents d’entre vous. 

[youtube]TS88gQUL9ik[/youtube]

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Ce contrebassiste de jazz israélien, chanteur et compositeur, a grandi entre Israël et Les Etats Unis.  La suite, c’est un parcours hors du commun; il a joué et chanté avec les plus grands noms du jazz, lors de ses tournées qui l’ont amené dans le monde entier jusqu’à devenir lui-même un incontournable du jazz universel et métissé. Il chante en anglais, en hébreu et même en ladino, et sa musique emprunte autant aux sonorités hébraïques, qu’arabo-andalouses et occidentales. 

“Arab Medley” est tiré de son 12ème album, Almah, sorti à la fin de l’année dernière. On y retrouve son trio (avec le pianiste Nitai Hershkovits et le batteur Ofri Nehemya), un quatuor à cordes et un hautbois. 

Interview sous-titrée du jazzman qui raconte comment il a composé cet album et quelles sont ses nouvelles inspirations 

[youtube]ruOsSf0molI[/youtube]

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre