Vidéo : Pendant que l’Iran charme l’Occident, il révèle leur plan pour détruire Israël

Shares

Comment une dictature telle que l’Iran, qui pend en public les homosexuels, condamne à mort les victimes de viol, torture et terrorise sa population, peut-elle se faire passer pour un pays en quête de paix ?

Depuis l’élection de son nouveau président, Rohani, la république islamique d’Iran travaille son image. Ses diplomates, plus polis, plus policés, plus souriants, essayent, par tous les moyens, de faire croire au monde qu’Israël serait dirigée par une bande de paranoïaques voyant le mal partout.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Les israéliens savent que l’Iran cherche à fabriquer la bombe atomique et refusent d’attendre les bras croisés. La raison est simple, Israël sait qu’il est en première ligne, qu’il sera la première cible, la première victime et qu’une mauvaise appréciation de la situation pourrait lui être fatale.

Passons sur les diatribes antisémites des dirigeants iraniens, sur les menaces d’anéantissement, les colloques révisionnistes et voyons ce à quoi l’Iran prépare la population israélienne.

Avant-hier, le 11 novembre, la télévision d’Etat iranienne a diffusé une vidéo d’animation fictive dans laquelle on pouvait voir des missiles tirés depuis l’Iran en direction de Tel Aviv, de ses centres commerciaux, de ses immeubles, de ses jardins d’enfants.

[youtube]http://youtu.be/rkSSWRddHPg[/youtube]

La vidéo a également été publiée par un site internet proche du régime qui déclare : “la vidéo de quatre minutes fait partie d’un long documentaire sur ce qui va bientôt se produire en Israël”

Le clip montre que certains missiles iraniens seront détruits en vol par les défenses anti-aériennes israéliennes, mais que d’autres, perceront le dôme de fer et exploseront dans le cœur de Tel Aviv.
Selon la vidéo, d’autres sites israéliens seraient frappés comme le centre de Dimona ou encore l’aéroport Ben Gourion.

Rappelons que le 21 mars, lors d’un discours en l’honneur du nouvel an persan, le guide suprême, l’ayatollah Khamenei a déclaré que son pays finira “par détruire Israël”.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre