L’Imam Chalghoumi fait perdre la raison à oumma.com

Shares

L’Ambassadeur d’Israël et des Imams français avant leur voyage en Israel

Lettre ouverte de la Rédaction de coolisrael.fr suite à un article de oumma.com 

oumma.com, 

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

L’article que vous avez publié récemment, commençant par  “Qu’est venu faire l’ambassadeur d’Israël à la mosquée de Drancy ?”, dans lequel votre lectorat s’attendait à de grandes révélations, démontre plus que tout la grande crise idéologique à laquelle votre magazine fait face. La seule leçon que nous avons réussi à tirer de votre article pourrait effectivement se résumer dans les deux derniers mots de votre titre : “confusion des genres”.

Permettez-nous de vous dire que par votre article, vous démontrez que vous êtes en déconnexion totale avec la réalité du terrain. En plus de voir le mal partout, vous portez des accusations confuses et maladroites, attribuant à à peu près toute la planète, la responsabilité des  problèmes parfois légitimes, que rencontre la communauté musulmane de France.

Vous posez la question, “Qu’est venu faire l’Ambassadeur d’Israël à la mosquée de Drancy ?”. Cher oumma.com, l’Ambassadeur d’Israël est venu faire ce que vous-même auriez dû faire depuis longtemps : apaiser des haines qui ont déjà conduit à la naissance d’ un meurtrier français musulman qui, se servant d’une seule et même arme, a tué 2 soldats français musulmans et 4 français juifs, dont trois enfants.

Vous persistez sur la voie de la haine, contre Israël bien sûr, mais pas seulement ; la haine aussi contre l’Imam Chalghoumi, contre les autres 130 Imams qui se sont rendus en Israël ou ont rencontré l’Ambassadeur d’Israël, contre les politiciens qui encouragent ce type de dialogue, contre les autres musulmans qui  soutiennent de telles initiatives, et enfin contre la France, votre pays.

Vous tentez même  de faire le lien entre les derniers événements qui se sont déroulés à Trappes, et ce fameux repas d’Iftar. Qu’Israël vient-il faire dans cette affaire ? Pourquoi un tel amalgame ? Quel est le rapport entre 400 jeunes qui donnent l’assaut sur un commissariat de police et une soirée conviviale de rupture du jeûne de Ramadan, dans une mosquée de banlieue, avec la présence de membres de toutes confessions. Une fois de plus, vous mélangez tout.

Cheikh Mohammed Kiwan – Président de l’Association des Imams d’Israel avec son Président Shimon Peres

De plus, vous ironisez à tort  : “ce serait le comble du comble qu’il [Ambassadeur d’Israël] prétende représenter aussi la communauté musulmane de son pays” ?  D’où sortez-vous une telle affirmation ? Que vous le sachiez, les citoyens Arabes d’Israël vivent sereinement  dans leurs pays. Ils ne vivent pas, comme vous le dites concernant les musulmans de Trappes “en sandales, chaussettes, drap noir de la tête aux chevilles, yeux et phalanges masquées”. Ils sont nos médecins, nos ingénieurs, nos juges à la Cour suprême, nos hommes et femmes d’affaires, nos gardiens  de la démocratie, nos étudiants parmi les plus brillants et pour certains d’entre eux, soldats dans l’armée israélienne. Ils ne vivent pas non plus dans des ghettos en dehors du périphérique, mais à Tel-Aviv, à Haïfa ou à Jérusalem et coexistent paisiblement avec leurs compatriotes juifs et chrétiens.

Vous l’auriez su si vous aviez accueilli, au lieu de la dénoncer, la délégation des Imams d’Israël, venue en France il y a quelques mois. Vous auriez entendu que les Imams d’Israël sont salariés de l’Etat, tout comme les prêtres et les rabbins, et que les  nouvelles mosquées sont financées par l’Etat, ce qui leur permet d’être de vrais leaders spirituels et non pas des mendiants, à la merci des diktats de donateurs étrangers. Nous pourrions citer encore bien d’autres exemples, mais à quoi bon….

Cette communauté musulmane israélienne que vous prétendez ne pas être représentée par cet ambassadeur, est venue, représentée par ses leaders, prier avec une grande fierté dans la résidence de leur Ambassadeur en France.

Plus énorme encore, due à votre sombre vision des choses, d’après vous, non seulement le geste du ministre des Affaires intérieurs, qui a honoré la communauté musulmane par sa  présence à l’Iftar dans  la mosquée de Paris, ne vous plait pas, mais vous l’accusez de  “ne pas s’être pas contenté de quelques dattes et d’un verre de lait !”. Vous bafouer ainsi les valeurs essentielles de cette religion que vous prétendez représenter. Est-ce à nous, Israéliens, de vous rappeler que l’Islam est une religion de paix, et que de recevoir un hôte, quel qu’il soit, est un honneur et non une honte.

oumma.com, avant de tirer à boulet rouge sur tout et tout le monde,  prenez le temps d’essayer de comprendre pourquoi votre courant de pensée se retrouve de plus en plus isolé, alors que celui de Hassan Chalghoumi s’élargit chaque jour un peu plus. 

Enfin, il semble que le plus grand journal musulman de France, saphirnews.com, ne soit pas d’accord avec vous non plus.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=q5OH6VqLbKE[/youtube]


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre