Eli Degibri Quartet en concert au MAHJ dans le cadre du Festival Jazz’n’Klezmer

Eli Degibri ©Ania Gruca

Eli Degibri ©Ania Gruca

 

Figure majeure de la scène jazz israélienne avec Avishaï Cohen et Omer Avital, Eli Degibri a été découvert aux côtés d’Herbie Hancock sur la scène internationale avant de constituer son propre quartet. Né et élevé en Israël, le saxophoniste et compositeur s’est imposé comme l’un des plus grands musiciens d’aujourd’hui dans le monde du jazz et a acquis un fanclub dans le monde entier. Depuis son arrivée sur la scène du jazz en 1999, Degibri a beaucoup évolué en tant qu’instrumentiste, compositeur-arrangeur et chef d’orchestre

Saxophoniste né en Israel en 1979, Eli Degibri débute la musique par la mandoline à l’âge sept ans. Il adopte le saxophone trois ans plus tard au conservatoire de Jaffa. Il s’installe à New York, avant de revenir à Tel-Aviv pour son dernier album, Twelve.

Eli Degibri nous entraîne dans une odyssée musicale aux influences croisées de New York à Tel-Aviv, accompagné de son ami contrebassiste Barak Mori et des deux talentueux jeunes musiciens Gadi Lehavi et Ofri Nehemya.

 

Mercredi 26 novembre 2014 à 19h30 et 21h30 au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Hôtel de Saint-Aignan, 71, rue du Temple, 75003 Paris

 

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=S86E6xOteek]

 


Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre