Silent Disco en Israël : Faire la fête sans se soucier des voisins

Shares

silent disco

Dans une Silent Disco, on porte un casque sans fil, par lequel le DJ diffuse le son. Vu de l’extérieur, les gens dansent littéralement en silence, et c’est très impressionnant. La première Silent Disco a été organisée aux Pays-Bas en 2002. Puis, le phénomène est apparu aux Etats-Unis, en Europe, et elles sont de plus en plus courantes en Israël.  

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

La Silent Disco a été introduite par des militants écologistes, tiraillés entre l’envie de profiter de l’espace qu’offre une forêt en y dansant toute la nuit et celle de protéger la nature, et surtout les oreilles des animaux. Car le bruit perturberait considérablement la vie sauvage.   

Casque vissé sur les oreilles, il est désormais possible de s’amuser et de danser toute la nuit sans entraver les habitudes de nos amis les animaux. 

Participer à un tel événement, c’est l’assurance d’accéder à une expérience communautaire unique. WI:Party in Israel organise ces gigantesques soirées dans tout le pays. Omer Zerahia, fondateur de WI, explique qu’il s’agit de “réinventer la sphère de l’amusement, transformer les soirées en un silence réjouissant”. 

[youtube]Jbd68MQroWY[/youtube]


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre