L’Imam Chalghoumi agressé par un extrémiste

Shares

chalghoumi corps

Hassen Chalghoumi , l’Imam pionnier du rapprochement judéo-musulman,  a été violemment agressé hier ainsi que son épouse et ses enfants lors de leur séjour en Tunisie.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

L’Imam a expliqué que son agresseur l’avait suivi alors qu’il regagnait son hôtel à Gammarth  en Tunisie accompagné de son épouse et de ses deux enfants.

“Il m’a insulté, m’a traité de “sioniste”, de “collaborateur”. Il m’a donné un coup de poing dans le cœur. En quelques secondes, il m’a mis à terre», a raconté l’imam, cible de violentes critiques, relayées sur internet, pour ses prises de position contre la burqa et contre les manifestations pro-palestiniennes et ses rapports d’amitié avec la communauté juive.

Il a précisé que l’agresseur, qui s’est adressé à lui en français, s’en est aussi pris à sa femme et à ses enfants, qui ont reçu des coups, avant que l’homme ne soit maîtrisé par le service de sécurité de l’hôtel puis interpellé par des policiers. “C’est un vrai choc”, a commenté l’Imam.

Le courageux Imam est menacé depuis de nombreuses années et bénéficie d’une protection rapprochée en France.

Hassen Chalghoumi n’a jamais dissimulé son engagement et son courage. En novembre 2012, il est à la tête d’une délégation d’Imams de France en Israël, moment historique. En mars 2013, le président de l’Etat Shimon Peres le rencontre à Paris lors de sa visite officielle, il reçoit des Imams israéliens en France et invite l’Ambassadeur Yossi Gal au repas d’Iftar (repas qui clôture la journée de jeûne lors du Ramadan).

coolisrael.fr exprime  son soutien et souhaite un prompt rétablissement à l’Imam de Drancy et à ses proches.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre