Top-Modèles éthiopiennes: nouvelle tendance des podiums israéliens

Shares

ethiop

L’élection de l’éthiopienne, Yityish (Titi) Aynaw au concours de miss Israël a influencé de manière radicale le monde de la mode. De plus en plus d’opportunités sont données à cette beauté épicée, à la plus grande joie de ces israéliennes!

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

En février, une reine de beauté éthiopienne a été élue pour la première fois dans l’histoire d’Israël. Ceci reflète parfaitement la nouvelle tendance israélienne, où les opportunités pour ces jeunes éthiopiennes ne font que grandir.

“Ce concours de beauté où la jeune éthiopienne a remporté le premier prix, a donné beaucoup d’espoir à d’autres israéliennes, de même origine, qui viennent de plus en plus montrer leur beauté mais qui leur a surtout permis de croire enfin en elles-mêmes dans ce pays”, nous a fait part Maor Pinchasi de l’agence TLV-Models.

“Si autrefois vous m’aviez demandé si je réussirais un jour en tant que mannequin en Israël, j’aurais répondu que cela serait très dur. Aujourd’hui, quand je vois tous ces modèles éthiopiens en première page des magazines, cela me donne beaucoup de confiance” nous avoue Talia Yagzow, mannequin israélienne, d’origine éthiopienne.

Au milieu des années 80 et jusqu’au début des années 90, des milliers de Juifs éthiopiens ont immigré en Israël. Aujourd’hui, cette communauté est totalement intégrée à la société israélienne; que ce soit dans l’armée, dans la politique, dans l’éducation, et depuis peu maintenant dans le monde de la mode.

“On voit clairement le changement au cours de ces dernières années”, nous révèle Pinchasi. “Beaucoup de modèles éthiopiens et noirs ont leur chance de faire leur expérience, et c’est un grand pas pour Israël. Ici, nous sommes tous égaux.”

Le modèle Smadar Rada ajoute: “En Ethiopie, ce sont les mêmes origines ou les mêmes couleurs et de ce fait, les mêmes chances de réussite pour tous. Ici, je me sens unique, car ma couleur est unique.”

Les éthiopiennes sont aujourd’hui très présentes sur les podiums, dans les photos ou même dans les couvertures de magazines, et sont de plus en plus encouragées par cette nouvelle tendance, fières d’appartenir à un pays qui leur accorde les mêmes chances qu’aux autres modèles.
“Cela me prouve qu’en Israël, nous avons la chance de réussir, ce qui me pousse encore plus à travailler dur», assure Smadar Rada.

Pleines d’inspiration et d’envie de travailler dur, ces jeunes filles, tout comme d’autres, sont très motivées à tenter leur chance en Israël, et peut-être même plus tard, dans le monde entier.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre