Du Kibbutz à Paris Hilton: Margarita le must have des sportives

Shares

margarita 686

Bandes fluo, fleurs psychédéliques, impressions Tie-Dye sur vos vêtements d’entraînement ne vous rendra pas en meilleure forme, mais rendra votre entraînement beaucoup plus amusant. Et c’est pourquoi les femmes du monde –des clientes célèbres comme Paris Hilton — ont transformé la petite marque du kibboutz Saar Margarita Activewear en une réussite incroyable.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

« Nous utilisons beaucoup de couleurs, pas comme le classique Adidas ou Nike, », explique Dorit Zimmerman, qui a fondé Margarita en 2002 avec son conjoint, professeur d’aérobic et collègue Gerardo Clavijo. “Ce n’est pas pour tout le monde. Pas toutes les filles et les femmes aiment porter des couleurs vives, des dessins et nos modèles, mais c’est ce qui nous différencie. ”

Margarita emploie 18 personnes maintenant et vend environ 2 500 articles par mois – pantalon de yoga, collants, corsaires, shorts, jupes, vestes et hauts– en ligne et par l’intermédiaire de détaillants aux États-Unis, Canada, France, Angleterre, Asie et Lichtenstein.

Après de nombreuses années d’expérience en Amérique Latine les créateurs, ont constaté que les vêtements de fitness proposés n’étaient pas adaptés à la pratique de ces sports : matières inconfortables, qualité aléatoire et stylisme peu original.

C’est pour toutes ce raisons que Margaritasport est né.

Avec l’aide de collègues et d’amis, ils ont créé une marque qui s’adapte aux besoins de tous les fans de fitness.

Ils ont développé un nouveau style visuel et esthétique inspirée de la mode contemporaine.

Ce fut un vrai défi qui intègre une palette variée de couleurs latine.

Basé sur l’adage selon lequel les petits ruisseaux font de grandes rivières, nous avons cherché à améliorer l’apparence de la femme moderne.

L’usine est située au kibboutz Saar au nord d’Israël, une région de montagnes et proche de la côte méditerranéenne, ce qui leur permet d’être inspirés tous les jours pour créer de nouveaux modèles.

Pour concevoir de nouveaux modèles Margarita. Ils investissent dans de nouvelles technologies qu’ils travaillent en permanence.

La compagnie a été établie sur la base de la créativité de deux rêveurs, avec très peu de capital et deux machines à coudre dans un atelier de 30 mètres carrés.

Aujourd’hui, leurs employés travaillent dans de meilleures conditions.

Au cours des dix dernières années, ils ont doublé leur production année après année et aujourd’hui, ils sont présents sur les 5 continents.

Ils sont fiers de savoir qu’on peut voir aujourd’hui des femmes dans les rues de Singapour, Johannesburg, Los Angeles, Sydney ou Paris habillés avec le design de Margarita.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre