Israël vient en aide à des enfants iraquiens

Shares

iraki kids

Trois enfants Kurdes originaires d’Iraq âgés d’un, trois et six ans font partis des milliers de patients étrangers qui ont eu la chance de bénéficier de traitements gratuits en Israël. Le programme mis en place par l’association caritative israélienne Save a Child’s Heart (SACH), en collaboration avec l’hôpital Wolfson de Holon en Israël permet à des enfants de recevoir des soins médicaux vitaux, dont pour la plupart des chirurgies cardiaques.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Les trois enfants kurdes ont été accueillis par le ministre israélien de l’Energie et de l’Eau Silvan Shalom en personne. “Je continuerai à soutenir les initiatives de Save a Child’s Heart”, a déclaré Mr Shalom avant d’ajouter qu”il est nécessaire de continuer à envoyer le message qu’Israël est un état humain”.

Bien que l’Iraq soit défini comme un état ennemi d’Israël, la Knesset a tout de même approuvé l’entrée de ces trois enfants ainsi que de leur mère sur le territoire pour raisons humanitaires. Simon Fischer, le directeur exécutif de SACH a affirmé que “grâce à l’initiative du ministre Silvan Shalom, à l’heure actuelle, près de 200 enfants iraquiens avaient été opérés à l’hôpital Wolfson et ce n’est que le début. Nous avons l’intention de continuer à étendre notre activité pour l’amélioration des conditions de santé des enfants dans toute la région”.

“Le traitement humanitaire que nous accordons aux enfants représente l’essence même de ce qui fait la différence entre certains de nos voisins et nous”, a expliqué le ministre israélien.

La semaine dernière, “ un israélien s’est fait tué par un terroriste à la jonction de Tapuah, pendant qu’ici, au même moment, à Wolfson, des enfants kurdes d’Iraq sont en train d’être sauvés. Je suis fier d’être partenaire de ce projet qui rapproche les coeurs et encourage la fraternité parmi les nations”, a t-il déclaré.

Le docteur général de l’hôpital a remarqué qu’à ce jour, plus de 3000 jeunes de plus de 44 pays en développement ont été traités au sein de son centre médical à Holon et que, chaque année, SACH leur amène près de 250 enfants, dont environ 200 sont originaires d’Iraq.

Le programme humanitaire mis en place par SACH a été établi en 1996 par le défunt chirurgien pédiatre Dr Amiram Cohen.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre