Ça coule de source : Israéliens et Palestiniens dans une gondole à Venise…

Shares

Sept courts métrages créés par des Israéliens et des Palestiniens dans le cadre d’un projet appelé “Eau”  seront projetés au Festival de la critique du film de Venise.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

“Eau”, série de court-métrages réalisés par des cinéastes israéliens et palestiniens, a été choisi pour ouvrir le Festival de Venise. Le projet, créé dans le département de cinéma et de télévision à l’Université de Tel-Aviv, a invité des Juifs israéliens, des Palestiniens  et des Arabes israéliens pour créer des courts-métrages sur l’eau.

Le projet est à l’initiative et dirigé par Yael Perlov.

La semaine de la critique internationale de la Mostra de Venise est un cadre indépendant tenu en dehors du Festival, qui présente habituellement jusqu’à 8 films provenant du monde entier. Les films présentés dans cette section sont sélectionnés par un comité dont l’Association italienne de critique de films.

Yael Perlov déclare : Je suis heureuse que nous ayons pu montrer ce projet et qu’aucune relation entre Israël et les Palestiniens ne soit gelée. Je suis ravie que les Israéliens et les Palestiniens puissent encore travailler ensemble. Nous avons fait une petite avancée, avec plein d’espoir.

Dans le cadre du projet seront présentés sept longs métrages et documentaires réalisés par Nir Sa’ar, Maya Sarfaty, Mohammad Fuad, Yona Rozenkier, Mohammad Bakri, Ahmad Barghouthi, Pini Tavger et Tal Haring.

Le projet “Eau” a été acheté pour la distribution en France par Edgar Tannenbaum et Michelle Zana.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre