Tomer, 28 ans, rêve de devenir une femme

39024050100099408607no

Tomer, jeune israélien n’a qu’un rêve: être une femme. Mais la chance ne lui a pas souri. Un jour, on est venu lui annoncer qu’il ne pourrait jamais changer de sexe. Non… pas à cause des conventions : en Israël, les transgenres sont aussi bien accepte que tous les autres citoyens, au même titre que les personnes gays, lesbiennes ou bisexuelles. Atteint d’un cancer, il s’est en fait vu refuser toutes ses demandes de chirurgie plastique. Son traitement l’affaiblissait tant qu’il ne pouvait y croire encore.

Jusqu’au jour ou… par l’intermédiaire de son frère, il fait la connaissance de Rachel Herman, photographe. Celle-ci lui propose de participer à sa prochaine exposition Swan Lake (Le Lac des cygnes) dans laquelle elle souhaite tirer le portrait a des jeunes qui croquent la vie à pleines dents malgré leurs handicaps physiques ou mentaux. Mettre en lumière leur courage. Pour Rachel Herman, le but de l’exposition est “d’aider les gens à croire en leurs rêves”.

Et Tomer demanda a Rachel de changer sa vie…

“J’avais tellement hâte … J’étais prête a tout faire pour l’aider à devenir une femme […] J’ai tout de suite accroché avec Tomer. On a parlé pendant des heures de ce qu’on rêvait d’être, à qui on aimerait ressembler. Il n’en croyait pas ses yeux. Son rêve allait enfin se réaliser”.

Et il le fut… grâce au miracle de l’image, au génie de la photographie… Tomer est devenu une femme. Le jour du shooting, Tomer a fait tomber le masc… ulin. Tomerika est née, “plus belle et plus forte que jamais”.

Le Swan Lake de Rachel Herman a redonné a espoir a beaucoup d’autres…comme Eitan qui a perdu sa jambe gauche dans un accident de voiture a l’âge de 20 ans.

Je dirais, en substance, soyez vous-mêmes et aimez qui vous êtes.

Jonathan SEROR

 

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre