Akko accueille le plus grand festival de théâtre alternatif

Shares

La ville qui hébergeait avant l’un des plus célèbres ports commerciaux accueille aujourd’hui le plus important festival de théâtre alternatif d’Israël. L’antique ville d’Akko et le dynamisme des jeunes artistes créent une continuité dans le temps propice à la préservation du lieu.

L’auteur anonyme de “King Richard’s Journey a comparé Akko à la mythique ville de Troie : « si une guerre qui a duré 10 ans a tourné Troie en la plus célèbre ville de tous les temps, si la victoire des chrétiens a permis à Antioche de devenir la ville la plus louable, alors Akko va surement gagner la couronne de la gloire éternelle. »

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

La veille ville d’Akko accueille chaque année un festival de théâtre alternatif durant la période des fêtes juives de Souccoth (fêtes des « cabanes »). Pendant quatre jours, des comédiens israéliens juifs, musulmans, chrétiens mais aussi des comédiens de délégations étrangères, présentent ensemble, diverses performances.

Ce festival a été créé en 1980 dans la célèbre ville d’Akko, il est financé par la municipalité d’Akko depuis 2000 et il est soutenu par le ministre de la culture israélien et des fondations philanthropes  étrangères.

“La décision de présenter un festival annuel dans la ville d’Akko surmonte les préjugés, laisse de côté les a priori et créée une fantastique entité culturelle sous la forme du Festival de théâtre alternatif. (…) Akko est une ville où juifs, arabes et chrétiens vivent ensemble en pleine harmonie et respectant chacun la culture de l’autre. » nous déclare, Miri Regev, la Ministre de la culture et du sport.

Le festival d’Akko est devenu un symbole de coexistence entre les habitants juifs et arabes de cette ville. Ainsi en plus d’observer que la coexistence est possible, des visiteurs du monde entier peuvent admirer les magnifiques vestiges de la ville. La ville d’Akko a été reconnue comme site de préservation du patrimoine culturel mondial par l’UNESCO, le festival a donc lieu dans une ville unique où les visiteurs peuvent aussi jouir de ses allées, ses antiquités, ses marchés, ses parfums.

Le festival d’Akko a évolué ces 30 dernières années assez remarquablement. Chaque année des centaines de milliers de personnes qui attendent les divers événements et représentations avec impatience font de ce festival l’un des plus atypiques des festivals israéliens.

Cette année le 36ème festival d’Akko se veut international, du 28 septembre au 1er Octobre 2015, il va accueillir des représentations venant du monde entier ainsi qu’une large délégation venant de Chine. Il y a également une production spéciale pour le festival d’Akko cette année « Les tziganes arrivent… » C’est une riche et authentique célébration de la culture tzigane. Pour la durée du festival, la veille ville de “Moat Garden” sera transformée en campements pour que les gens du voyage puissent s’installer « comme à la maison ».

Avec  40 performances et plus de 400 participants, le festival offrent des représentations avec des compagnies venant de République Tchèque, de Grande Bretagne, du Canada, des Pays-Bas et de Macédoine. « Cette année le festival va s’ouvrir sur d’autres arts et engager un dialogue avec eux. Le théâtre incorporera des opéras, des concerts de musique, des vidéos, de la danse. » affirme avec enthousiasme le directeur artistique du festival Gil Alon.

Le programme complet des activités est disponible sur le siteweb du festival.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre