Mobilisons-nous pour sauver Madou !

Shares

Cet employé de l’ambassade d’Israël au Sénégal depuis 10 ans a été diagnostiqué d’un cancer du foie. Roy, son collègue israélien a lancé une campagne de crowd-funding dans le monde entier pour tenter de le sauver. L’opération est possible mais il y a urgence.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

 

L’histoire de cet employé musulman, travaillant à l’Ambassade d’Israël depuis dix ans a touché le cœur de tous ses collègues. Depuis quelques temps, Madou se plaignait de maux de ventre incessants. Son collègue et ami, Roy, lui conseille alors de consulter un médecin, pensant qu’il s’agissait d’une gastro persistante.

Quelques heures après, Madou est revenu à l’Ambassade, bouleversé : le médecin lui avait détecté un cancer du foie, “l’assassin silencieux”.

Au Sénégal, le cancer du foie est la troisième cause de mortalité des hommes. L’Ambassadeur d’Israël au Sénégal Paul Hirschson, et Roy ont mobilisé leurs contacts afin que Madou puisse effectuer l’IRM dans le seul hôpital équipé du pays. Les médecins l’ont informé qu’il devait se faire opérer d’urgence. Sa vie est en danger de mort. Roy a alors lancé une campagne de crowd-funding destiné à collecter les 22 000 euros nécessaires au financement de l’opération à Paris, car l’hôpital réclame l’intégralité de la somme avant de pratiquer l’intervention.

Diffusée auprès du Ministère des Affaires étrangères à Jérusalem et des Ambassades israéliennes à travers le monde, nombreux sont les collègues à se mobiliser pour sauver Madou.

L’adjointe de l’Ambassadeur au Sénégal, Shirke Gideon a publié un émouvant message sur sa page Facebook : ” la découverte de la maladie de Madou, qui dédie sa vie à Israël m’a profondément choquée et attristée. Cela fait un mois que je n’en dors plus, pensant à ce qu’on pourrait faire pour lui. Les médecins consultés en France et en Israël déclarent qu’il est opérable, mais il y a urgence, il faut agir vite “.

Cela fait dix ans que Madou travaille à l’Ambassade, ses collègues ne tarissent pas d’éloge à son égard. “Il est efficace et professionnel” déclare Roy. ” La générosité le caractérise : il est toujours le premier à aider les autres et à s’engager pour n’importe quelle mission. Il ne demande jamais rien en retour, il est toujours d’un calme absolu, modeste et souriant. C’est un employé de rêve. La seule fois où je l’ai vu en colère, c’était lorsqu’un autre employé critiquait l’Ambassade “ poursuit-il.

Il y a quatre ans, Madou subissait déjà un terrible drame en perdant sa fille de quatre ans d’une foudroyante tumeur au cerveau. Pourtant il a toujours continué à travailler, pour sa femme et ses trois autres enfants. “J’ai toujours admiré les personnes qui dédient leur vie à aider ceux qui ne sont pas nés du bon côté de la barrière. Cette fois-ci c’est à mon tour” déclare Roy.

 

En attendant l’opération, Madou est hébergé chez un collègue de l’Ambassade d’Israël à Paris et à ce jour, plus de 30% de la somme a déjà été collectée.

Il faut continuer, parvenir à rassembler les fonds nécessaires. Il est urgent que Madou se fasse opérer. Donnez, participez, même modestement, afin d’accomplir ensemble ce bel acte fraternel pour sauver Madou. Le temps est compté.

Pour participer à la campagne et sauver la vie de Madou, cliquez ici.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre