Un village arabe bédouin va devenir un modèle d’écologie

Shares

Le Projet Wadi Attir, c’est une future communauté écologique qui combine les valeurs bédouines avec des technologies renouvelables, modernes et agricoles, les travaux commenceront au mois de janvier, suite à la contribution du ministère régional   de développement de la Galilée, une contribution de plus 1 million d’euros.

Le Maire de Hura, un village bédouin situé dans le sud d’Israël, a exprimé à l’occasion de la pose de la première pierre, son espoir que le projet éco-village “Wadi Attir”  devienne “une salle de classe pour tout le Néguev”.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Le site comprendra des fermes biologiques, des stratégies pour l’amélioration du sol, la modernisation des techniques d’élevage, un centre d’éducation, ainsi que l’utilisation d’énergie solaire, du biogaz et des installations de compostage.

Le maire de Hura, Dr. Muhammad El-Nabari a déclaré au Jerusalem Post “Ce n’est pas seulement une bonne chose pour la communauté locale d’Hura – mais pour toute la communauté bédouine du Néguev,” , soulignant que les responsables du projet sont de tous les villages voisins. «Nous voulons avoir un impact sur toutes les communautés bédouines.”

Etait également présent, en plus de Nabari et Ben-Eli, le  ministre du développement régional, Silvan Shalom, ainsi que le président du FNJ Efi Stenzler et le PDG Russell Robinson, dont le but de l’organisation est d’aider au développement du site. Il était crucial, de l’avis de Nabari, de réunir toutes les parties impliquées dans le processus – du gouvernement aux philanthropes aux membres de la communauté locale.

Les travaux sur le site commenceront fin  janvier, en commençant par l’amélioration des terres et la plantation d’arbres, et durera  environ trois ans jusqu’à l’achèvement.

«C’est une salle de classe pour tous les étudiants du Néguev – pour la communauté bédouine, arabe et juive afin qu’elles puissent étudier ensemble”, a déclaré Nabari.

«Une des choses les plus incroyables qui s’est passé est que toutes les différentes branches du gouvernement et de toutes les personnes impliquées ont soudain réalisé qu’ils travaillent tous ensemble sur un seul projet,” Ben-Eli dit. «Ils ont soudain réalisé le potentiel fantastique de la collaboration et de la coopération.”

Coolisrael


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre