Israël : Le parc de la vallée de Timna ou le désert à l’état pur

falais10
Shares

Fascinant ! C’est le qualificatif qui vient immédiatement à l’esprit lorsqu’on s’approche et découvre cette immense étendue désertique aux tons ocres, orangés et cuivrés ; et dont les courbes dessinées par le temps sur les roches semblent évoquer les signatures des millénaires passés.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Ces millénaires qui ont vu tant de peuples, de civilisations et d’épopées se servir de ces lieux comme autant de théâtres de l’histoire de l’Humanité.

A vingt-cinq kilomètres au nord d’Eilat, au cœur du désert de l’Arava, des archéologues ont œuvré pendant les années 60 sous la direction du professeur Benno Rothenberg, afin de permettre au public d’apprécier ce site naturel qui abrite les anciennes mines de cuivres du Roi Salomon. Quelque 6000 ans plus tôt, au début de l’âge de bronze, les premiers mineurs de cuivres firent ici leur apparition. Au quatorzième siècle avant notre ère, les Egyptiens du Nouvel Empire y développèrent un important centre d’industrie. Après la période des Midianites (2ème siècle), les Romains utilisèrent également ce site et ce n’est qu’après une longue parenthèse (1800 ans !) que l’Etat d’Israël entreprit de mettre à jour de nouvelles mines.

En parcourant le parc à véhicule, vous découvrirez des gravures sur le roc (représentations de chars), des vestiges archéologiques (ruines d’un temple égyptien dédié à une déesse) et des formations rocheuses surprenantes (arches, « champignons géologiques », colonnes de grès du Roi Salomon…). Un lac se situe juste à côté du centre d’information où les visiteurs ont la possibilité de graver quelques médailles en guise de souvenir. Bref, une visite incontournable qui restera dans vos mémoires.

Plus d’infos : www.timna-park.co.il


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre