Marvin Gavin, le britannique le plus connu de Tel Aviv

Shares

Tel Aviv, ville de la fête par excellence, ses soirées, ses boites de nuit.  La cousine de Los Angeles sur les bord de la méditerranée, se retrouve depuis quelques années régulièrement en haut de la liste des endroits recommandés par le très célèbre Lonely Planet.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Mais si la ville qui ne dort jamais a une telle réputation,  c’est surtout grâce aux acteurs un peu particuliers, amoureux du monde de la nuit, capables de transformer une salle vide et désaffectée, en un des lieux les  plus branchés de la planète.

C’est le cas de Marvin Gavin, un britannique arrivé en Israël il y ‘a 20 ans et qui depuis ne cesse d”enflammer les soirées les plus chaudes de la ville blanche. Rien ne destinait ce promoteur immobilier à devenir l’amis des stars et l’un des patrons des plus grandes boites de nuit de Tel Aviv.

Tout a commencé un soir, il y’a 15 ans, Marvin boit un vodka gin sur le comptoir d’une petite boite du sud de Tel Aviv, l’ambiance est morose, la musique inadaptée, le personnel désagréable. Voyant le potentiel, Marvin est convaincu qu’il peut mieux faire. Charmeur et élégant à l’accent british, il se lance alors dans l’organisation de méga soirées au “Bubamara”, “Sublet”, “Gossip”, “Gazoz”, “Mad”,  à l’équivalence de nos VIP, Baron, Madame et autre Raspoutine.

Depuis, le Jean Roch de Tel Aviv organise des soirées au port de Tel Aviv, dans le très réputé Shalvata, bien connu des touristes français. Il ouvre un nouveau club chaque saison, côtoie les stars israéliennes, fréquente le tout Tel Aviv.

Un exemple du “rêve israélien”


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre