Aventure yéménite au coeur de Tel-Aviv

Shares

Je suis en train de préparer mon voyage pour partir avec ma tribu à Tel-Aviv et en fouillant dans mes archives, j’ai retrouvé la carte du restaurant Maganda illustrée de la photo du propriétaire…un homme  à la barbe de prophète. Et là c’était comme une évidence, j’y emmènerai ma horde affamée !

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Si je vous parle aujourd’hui de cet endroit, ce n’est pas seulement pour vous faire découvrir la savoureuse cuisine yéménite mais aussi un lieu et un quartier mythique de Tel-Aviv que peu de mes compatriotes français connaissent en dehors du gargantuesque Itsik Hagadol (qui est une aventure gastronomique en soit pour le bon parisien qui se respecte).

Le restaurant se trouve dans le quartier yéménite de Tel-Aviv. Il est un peu difficile à trouver mais après quelques tours dans ce quartier typique, nos efforts sont récompensés par l’accueil chaleureux de Zadok Habura (le souriant prophète de la carte de visite) et les arômes  d’épices, de plats qui mitonnent et des grillades.

C’est là que l’épopée historique commence sur les traces des émigrés yéménites qui sont venus en Israël. Sur les murs, j’ai pu découvrir les photos de chaque génération qui se sont succédées dans cette maison depuis 1927.

En 1927, grand-père de Zadok Habura achète le terrain au 26 Rabbi Meir et construit la maison où la famille Habura est née et a grandi, dans le district de « Kerem Hatemanim » à Tel-Aviv. Leur mère Sara  est un vrai cordon bleu et  l’idée de transformer la maison en restaurant est née.

Le plus jeune frère ressemblait à « Maganda », l’acteur principal du film “Africa”, et a donc été surnommé Maganda. En 1965, le restaurant a ouvert ses portes grâce à la gestion familiale de tous les frères. Le restaurant a été nommé Maganda d’après le surnom du plus jeune frère « Maganda .

Les délicieux parfums de la cuisine qui ont commencé en 1965 remplissent  l’air encore maintenant, et attirent des clients de tout le pays et du monde entier pour déguster les plats qui n’ont pas changé depuis la création du restaurant. Le restaurant « Maganda » est connu pour sa part active à l’éducation de la morale au cours des périodes de guerre d’Israël, comme le vieux dicton dit « une armée marche sur son estomac ».C’est juste un court aperçu du rôle du Maganda dans son soutien aux braves soldats de l’armée israélienne et américaine”.

Au menu, on peut déguster des grillades, des brochettes, des aubergines, des salades, du houmous, du riz Magadara (riz avec des lentilles) etc à profusion….Un vrai moment de convivialité !

Rien que d’y penser, je vais m’empresser de réserver avant de voyager…..Je vous recommande très vivement et vous m’en direz des nouvelles.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre