LA question : Israël est il un pays “safe” ?

Shares

Malgré de sérieuses tensions dans lesquelles Israël se voit impliquée depuis environ deux ans, force est de constater que l’on s’y sent, encore et toujours, étonnamment en sécurité.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Ni la guerre de Gaza amplement réprouvée par la diplomatie, ni les ravages militaires de la flottille turque dite « de la paix » qui a soulevé un tollé dans l’opinion internationale n’ont porté atteinte à la sacro-sainte sécurité intérieure de l’Etat d’Israël.

C’est prouvé, malgré tout ce que l’on peut entendre, lire, ou voir dans les medias du type CNN ou autre BBC, des millions de touristes visitent Israël chaque année. L’ensemble du pays est extrêmement calme. Il n’y a aucun souci à craindre dans les grandes villes, ni dans le centre d’Israël, ni dans aucune région touristique.

Mais pourquoi les médias s’efforcent-ils de susciter nos émotions et d’allumer notre imaginaire en nous  dépeignant le tableau dramatique d’un pays souffreteux, voire déchiré par les conflits ?

Il semblerait que les choses soient en réalité quelque peu différentes. Et soit dit en passant, j’affirme clairement qu’Israël est loin d’être un pays parfait.

Car en Israël, on se sent bien. Bien, et bien loin des tensions diaboliques diffusées par les médias.

Il faut plonger dans l’atmosphère unique de Jérusalem dans laquelle on se sent vivre l’histoire de l’humanité entière. Il faut se laisser séduire par Tel Aviv, cette jeune désinvolte qui se fout des conventions et qui est devenue l’une des destinations internationales les plus branchées. Il faut goûter à l’étrangeté de la mer Morte,  aux eaux chaudes de la mer Rouge et de la Méditerranée qui pour être généreuse nous offre des vagues qu’elle ne donne nulle part ailleurs.  Explorer le Néguev et la Galilée. Pour preuve, 1,4 millions de touristes supplémentaires depuis janvier 2012 enregistrés par le Ministère du tourisme israélien n’ont pas eu peur de CNN !

Près de la Tour de l’Opéra à Tel Aviv, j’ai eu l’occasion de discuter avec une touriste originaire du Caucase. J’ai été frappé par ce qu’elle m’a dit : chez elle, les rues meurent dès 19h30 ou quand vient la nuit tombée… Elle n’en croyait pas ses yeux de voir comment une ville comme Tel Aviv dans un pays dit si tourmenté, l’on peut vivre dehors toute la nuit et même chaque nuit sans avoir peur.

Il va sans dire que la menace du terrorisme est omniprésente en Israël…Enfin autant qu’à Londres ou à Madrid ! Si ce n’est qu’en Israël, si vous suivez les conseils affectueux des autochtones, vous ne tomberez jamais sur un os !

Ne pas se laisser intimider !

Ne vous laissez pas intimider par tous ces soldats (et même ces époustouflantes soldates de 20 ans arborant une chevelure interminable, un M16 à l’épaule), pas le bleu des lumières des véhicules de police et par le doux chant des sirènes… (les lumières bleues et les sirènes ne sont que des formalités que les unités de police sont obligés de respecter pour effrayer les terroristes potentiels). Après quelques jours, vous verrez, vous trouverez cela rassurant et serez heureux de vous ballader librement !

Donc quand on est en Israël, on est au centre d’un énorme complexe de sécurité… Ce qui ne nous donne aucune raison de nous tracasser. Bien sûr… les médias jouent leur rôle mais Israël, ils la racontent.

Or je crois qu’Israël ne se raconte pas, Israël se vit.

Il est donc grand temps de vous faire votre opinion sur une situation trop souvent vue uniquement à travers les lunettes d’un journal télévisé. C’est à vous !

Jonathan SEROR

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre