Nouveau régime israélien : il était une fois un brunch

lunch-israel-coolisrael
Shares

En Israël, la semaine débute le dimanche. Nul besoin de vous décrire le réveil foudroyant, ennemi public numéro 1 . Pour se donner un semblant de teneur, mes colocataires et moi avons entrepris la résolution la plus coupable, néanmoins nécessaire, pour bien démarrer la journée : défier le conteur calorique avec des délices locaux frôlant l’indécent. Oui, la gourmandise est un des 7 pêchés capitaux mais chacun puise son courage là où il y trouve son salut. Armée d’une robe ample et d’une détermination dévorante, nous sommes parties en quête du meilleur brunch de Jérusalem. Une mission d’intérêt général qui valait le sacrifice et un article .

Toutes naïves, nous avons donc jeté notre dévolu sur la formule “Health Breakfast” du célèbre restaurant Rimone sur Ben Yehuda. La fourchette au garde à vous, la conscience esseulée et noyée dans le cottage, les œufs pochés, le croissant français, le croque Madame,  la trina, la feta israélienne, le cappuccino, le fricassé … et le bonheur à nos yeux.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Tout avait bien commencé …

lunch-croissant-coolisrael

Puis le menu s’est emballé …

dejeuner-israelien-coolisrael

Y a-t-il besoin de plus pour vous convaincre ? Pour être honnête, tout à tour, nous avons perdu la tête à mesure que les bouchées s’élargissaient. Complètement désorientées, la saveur de l’huile d’olive authentique, le muesli croquant et la tapenade orientale déséquilibrent en quelques secondes nos sens et révèlent enfin la recette d’un bon début de semaine. En voici une bouchée en attendant votre propre brunch israélien…

     israel-salade-coolisrael       lunch-food-coolisrael

Après 1 heure de défi gargantuesque la semaine peut enfin commencer . L’indice glycémique en alerte, j’entreprends cependant quelques recherches pour trouver d’autres adresses comme celle-ci et vous offrir la possibilité d’aimer les jours ouvrés.

Je trouve alors  le rendez-vous parfait de tout gastronome qui se respecte. Sur le modèle de l‘Open Restaurants Tel Aviv lancé pour la première fois en 2014 par Merav Oren, aura lieu l’Open Restaurants Jérusalem du 22 au 26 Novembre 2016.

“Open Restaurants est la célébration culinaire d’une douzaine des meilleurs restaurants dans la ville” déclare les organisateurs. “Ils ouvriront leurs portes pour une extraordinaire et unique expérience qui donnera aux visiteurs la chance de voir, de goûter et d’entrer dans le monde de la gastronomie d’une manière inédite”.  

A la façon de l’Open House tours de Tel Aviv, certains événements seront gratuits et libre d’accès. Retrouvez la programmation ici.

Pour tous les goûts, tous les âges, toutes les envies

Entourés des meilleurs cuisiniers israéliens, les chefs Assaf Granit (Machneyuda), Nir Zook (Mapu), Yahaloma Levi (Yahaloma) and Nana Schreier (Nanuchka) partageront avec le public leur expérience et le secret des recettes qui leur ont permis de faire partie de l’élite.

Tenues en anglais, les expériences proposées seront partout : à l’Israel Museum, dans les bars, les cafés, les restaurants étoilés et les allées alentours. La ligne de tramway de Jérusalem, mise également aux couleurs de l’événement, proposera des ateliers et des démonstrations à partager autour d’un cocktail.

Pour vous aidez, et ne rien manquer de l’événement, armez vous de l’application Bitemojo lancée spécialement pour vous guider pas à pas dans les lieux, selon vos envies.

“Jérusalem est une ville pleine de divertissements, de surprises culturelles et culinaires” affirme Noam Rizi, porte parole de l’Association des Restaurants, Bars et Cafés à Jérusalem. Un événement qui sonne la promesse de découvrir la ville sainte autrement et de l’aimer telle une religieuse (le gâteau cette fois-ci !).


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre