Coopération israélo-palestinienne pour sauver des animaux

tigre gaza
Shares

Chaque semaine, Israël achemine des tonnes d’aide humanitaire destinée à la population de Gaza. Cette semaine, l’aide avait un caractère inaccoutumé, il s’agissait de sortir les animaux du zoo de Khan Yunes afin de les soigner décemment.

Plus de 15 animaux, dont un tigre, des singes, une autruche et un cerf ont quitté le zoo de Gaza hier pour être mieux traités dans les zoos du monde entier et en Israël.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

A la fin d’une opération complexe, un groupe d’animaux a été transféré en Israël par le passage d’Erez. L’opération qui a eu lieu en partenariat entre COGAT, l’Autorité israélienne de la vie sauvage, et le contrôle des frontières et des partenaires palestiniens à Gaza.

Cette mission a été initiée par l’organisation, Quatre Pattes (Four Paws), qui aide les animaux à travers le monde. Un tigre, 5 singes, 2 autruches, 2 daims, 2 aigles, 2 tortues géantes, un cygne et un porc-épic ont été sortis de Gaza.

Les animaux ont été transférés dans des zoos d’Afrique du sud, de Jordanie, ainsi que dans un zoo en Israël et au parc Safari de Ramat Gan, qui a également aménagé une caisse spéciale afin de permettre le déplacement du tigre. L’initiative a commencé car le zoo de Gaza n’a pas été en mesure de traiter correctement les animaux. Il a été qualifié de pire zoo du monde.

L’opération a commencé par l’envoi de caisses et cages spéciales, ainsi que des médicaments dans la bande de gaza.

De là, les animaux ont commencé leur voyage à l’arrière des camions vers l’hôpital vétérinaire de Beit Dagan (Israël). Les prochains jours, les animaux seront examinés médicalement et seront traités avant d’être transférés dans les autres zoos.

Même si le Hamas construit un lac artificiel ou bien des infrastructures flambantes neuves pour son propre usage, le sort des animaux leur importe peu. Voir Vidéo.

Il préfère utiliser l’argent pour construire des tunnels pour acheminer des armes de contrebande ou attaquer Israël.

 

Le bien-être animal s’est de nouveau  illustré cette semaine avec une collecte de fonds d’une ONG israélo-palestinienne pour la pour la construction d’abris pour chiens dans l’Autorité palestinienne.

Une rare coopération s’est effectuée entre les amateurs de chiens israéliens et palestiniens. L’objectif est l’enregistrement des  refuges pour chiens dans l’Autorité palestinienne qui a été créé il y a 2 ans par Diana George. Cette dernière a quitté son emploi en de directrice de banque afin d’exécuter le projet.

Dans le cadre du projet, nous avons sauvé environ 100 chiens errants, dont 20 ont trouvé de nouvelles maisons. Diana George a expliqué qu’ils essayaient de promouvoir la sensibilisation à la cause animale, et leur connaissance en matière de soins. L’organisation a tenu des séminaires pour étudiants de l’Université, et elle avait l’intention d’intervenir dans les écoles. À l’heure actuelle, a déclaré Diana George, il s’agit du seul projet dans l’Autorité palestinienne qui essayait d’éduquer au soin et à l’amour des animaux.

Selon les membres israéliens de l’organisation, il n’y a aucun vétérinaire dans l’Autorité palestinienne qui soigne les animaux de compagnie. Ceci est la raison pour laquelle Mme George est contrainte à plusieurs reprises à transférer les chiens et les chats en Israël pour être médicalement traités.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre