Israël engagé auprès des personnes handicapées

Shares

Israël va toujours plus loin dans la garantie d’accessibilité aux personnes handicapées. La mairie de Tel-Aviv ainsi que le Ministère du Tourisme viennent d’ailleurs d’inaugurer jeudi dernier un nouveau complexe de cyclisme accessible aux athlètes invalides. Retour sur cet engagement toujours plus fort en Israël.

La politique israélienne d’accessibilité : un engagement important

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Israël accorde une place importante à l’accessibilité pour les personnes handicapées au sein de ses infrastructures. Le Ministère du Tourisme israélien a développé un nombre important de projets destinés aux personnes invalides, et a élaboré un plan de 6,5 millions de shekels pour faciliter l’accès à des lieux touristiques tels que la Vieille Ville de Jérusalem, Césarée ou encore la forteresse de Massada, qui a été aménagée pour les personnes non-voyantes avec l’inclusion d’indications en braille. Les voyageurs en chaise roulante peuvent désormais accéder comme n’importe quel individu aux sites les plus visités en Israël.

Un partenariat important est établi entre le gouvernement israélien et une association non-lucrative, Access Israel, qui est devenu un acteur incontournable en la matière, en promouvant depuis sa création en 1999 des politiques d’accessibilité au niveau israélien. Elle a depuis lors mis en place des centres d’informations pour les personnes invalides, des programmes d’accessibilité dans les institutions académiques, milité pour une refonte du droit en matière d’égalité d’opportunités pour les personnes handicapées, ou encore des programmes de sensibilisation au handicap chez les plus jeunes

Un accent particulier mis sur les athlètes invalides

Dans sa lancée, le gouvernement israélien met également un accent particulier sur les athlètes handicapés, en créant des infrastructures sportives adaptées à leur handicap. Jeudi dernier a d’ailleurs été inauguré un nouveau complexe de cyclisme accessible aux athlètes invalides, à Tel Aviv.

A l’heure où de plus en plus de villes développent des plateformes de vélos en libre-service, la ville de Tel-Aviv cherche également par ce projet à inclure les personnes handicapées dans la politique globale de sa ville. Le complexe a été financé conjointement par le Ministère du Tourisme israélien et la Mairie de Tel-Aviv, à hauteur de 5,7 millions de shekels.

Il est situé au Centre National Sportif de Tel-Aviv, et une douzaine de kilomètres de piste cyclable a été aménagée à cet effet au parc Hayarkon, au nord de la ville. Ce nouveau complexe est également une manière de renforcer le tourisme dans la ville, notamment en attirant certains athlètes invalides étrangers qui souhaiteraient bénéficier d’un terrain d’entraînement adapté.

Un mois avant l’ouverture des Jeux Paralympiques qui auront lieu à Rio, cette inauguration représente tout un symbole, d’autant plus que les délégations d’Israéliens aux Paralympiques sont réputées particulièrement talentueuses. Depuis 1960, année de la création des Jeux Paralympiques, ce sont au total 380 athlètes israéliens invalides de la délégation qui ont remporté des médailles.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre