L’aide humanitaire israélienne sauve des vies

Shares

 

Les sages juifs nous enseignent que la tente d’Abraham était ouverte vers les quatre directions, parce qu’il voulait être accueillant et prêter assistance à toute personne qui passait. Abraham, selon la Bible, a aussi essayé de sauver le peuple de Sodome et Gomorrhe de la peine capitale. Dans l’esprit de notre ancêtre, Israël travaille depuis sa création à fournir une aide indispensable lors des catastrophes et aux plus démunis dans le monde entier. Les dirigeants fondateurs d’Israël reconnaissaient qu’il incombe au pays la responsabilité et l’obligation morale de partager son expériences avec d’autres nations.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

 

Israël est reconnu pour sa réactivité face aux catastrophes et est parmi les premiers pays à apporter une aide humanitaire aux zones frappées, même quand elles sont éloignées géographiquement et dans la tourmente. Ce fut le cas en Haïti en 2010 et au Népal en avril 2015, suites aux tremblements de terre catastrophiques qui ont frappé les deux pays. Immédiatement après le tremblement de terre au Népal, les équipes israéliennes étaient sur le terrain pour leur venir en aide. Les groupes d’aide, assistés par l’armée israélienne, ont réussi à mettre en place un hôpital de campagne moderne, équipé de salles d’opération et d’unités de soin intensif, de couveuses pour les prématurés et de professionnels dans les domaines du travail. Cette aide israélienne a été accueillie avec une grande satisfaction, et peu de temps après le tremblement de terre, l’ONU a déclaré que l’assistance israélienne au Népal était classée “première” parmi tous les autres pays en terme de nombre de membres du personnel médical arrivés pour aider les victimes du tremblement de terre.

Nepal-Israel-4

La vision de Ben Gourion

Depuis sa création, Israël a toujours fourni une aide aux pays en développement. Notre engagement moral à fournir des secours humanitaires découle des valeurs juives, auxquelles nous croyons, et des valeurs universelles que nous chérissons. En matière d’aide, nous faisons notre devoir en tant qu’Etat membre de la famille des nations et l’accomplissement de la vision du Premier ministre David Ben-Gourion. Comme Ben-Gourion a déclaré : « l’Etat d’Israël sera testé non pas par sa richesse, non pas par son armée et non pas par sa technique, mais plutôt par son identité morale et ses valeurs humanitaires ».

MASHAV

Agence d’aide internationale d’Israël, Mashav, est le centre de coopération internationale du Ministère des affaires étrangères. A ce jour, presque 300 000 professionnels des pays en développement ont participé aux activités de Mashav, particulièrement dans les domaines de l’agriculture, de l’eau, de la santé, de l’éducation, du développement communautaire, de l’autonomisation des femmes et des initiatives d’affaires.

mashav

Les ONG israéliennes

L’aide humanitaire israélienne vient des organismes bénévoles ainsi que des volontaires individuels.

Le Maguen David Adom, Société nationale d’Israël appartenant au mouvement International de la Croix-Rouge, continue à prêter main-forte aux zones sinistrées comme les Philippines et le Népal bien après la fin des efforts d’aide immédiate.

ISRAAID fait partie des organisations bénévoles actives, ses volontaires sont aujourd’hui actifs dans 18 pays frappés par les catastrophes. Un excellent exemple des efforts de cette organisation est le projet du Sud-Soudan, où les experts israéliens forment les professionnels locaux dans la gestion des situations allant de la violence contre les femmes aux questions de santé publique.

israaid

D’autres exemples incluent « Tevel b’Tzedek » dont le but est de lutter pour la justice sociale et environnementale dans le monde entier et «Eye from Zion », qui fournit des soins oculaires médicaux gratuits aux personnes dans les pays en développement.

Un autre projet humanitaire international basée en Israël est « Save a Child’s Heart » (SACH), qui est chargé des opérations du cœur et le suivi médical des enfants des pays en développement. A ce jour, SACH a sauvé la vie de 4 000 enfants d’Afrique, d’Amérique du Sud, d’Europe, d’Asie et au Moyen-Orient.

heart2

La culture juive et donc des Israéliens nous apprend ainsi, ne pas être indifférent aux malheurs des autres, malgré les différences de patrimoine ou de conviction.

Source : Times of Israel


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre