L’art descend dans les rues de Florentine

Lior Bentov
Shares

Florentine, quartier très branché du sud de Tel aviv et en pleine expansion ces dernières années, est devenue une référence pour les amateurs d’art contemporain avec ses galeries d’art à tous les coins de rues. Toutes les personnes intéressées par la culture, l’art et les gens y sont les bienvenues.

Ce quartier est devenu le fief du street art où l’on peut assister à des vernissages en pleine rue et contempler des peintures sur les murs des immeubles. Plusieurs de ces oeuvres sont signées Pesh, nom d’artiste de Lior Bentov, passionné de dessin depuis son enfance et tombé amoureux du street art par la suite.  Bien que ses œuvres représentent des formes géométriques à la symétrie précise, elles suscitent l’interrogation et stimulent l’imagination. Le but de Pesh est de partager l’effet positif que l’art peut avoir sur lui. Florentine est son terrain de création.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

A photo posted by PESH (@peshtoosh) on

La rue et l’art racontent chacun des histoires qui s’harmonisent et se complètent. Ce cadre vivant suscite une certaine curiosité moins présente dans une galerie d’art classique où tous les objets sont posés sur un fond blanc, neutre. Par essence, le street art rend l’art accessible à tous en le faisant descendre dans la rue. Les codes s’effacent et c’est ce que reflète parfaitement l’esprit de Florentine.

Tiny Tiny, la première galerie consacrée au street art, et située au 18 de la rue Florentine, est une galerie très petite et étroite. On peut à peine y circuler mais elle attire les foules. Tags, peintures de visages déstructurés, sculptures loufoques très colorées, même les objets les plus simples du quotidien sont mis en scène. La galerie est elle-même une œuvre d’art grandeur nature très authentique par laquelle on se sent interpelé. Un peu plus loin se situent des ateliers de street art pour les enfants et adolescents qui leur permettent de tester cette expérience transcendante.

Les artistes collaborent avec la municipalité pour que l’esprit créatif et libre de Florentine ne transforme pas le quartier en zone désordonnée et malpropre.

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre