36 heures à Tel Aviv

Shares

Des lumières blanches aux bières servies au petit-déjeuner en passant par ses marchés agités, ses boîtes de nuit branchées et sa plage, profitez pleinement de Tel Aviv !

Tel Aviv est “la petite New York orientale”, l’une des villes les plus dynamiques et modernes au monde avec son port Jaffa. A la fois bohème de par ses marchés agités, et branché avec ses boîtes de nuit et bars à vins feutrés, ainsi que sa promenade en bord de mer pour les deux roues, cette ville pluriculturelle est remplie de surprises qu’il fait bon de découvrir.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Tel Aviv Jaffa a plusieurs surnoms, mais aucun ne lui semble plus approprié que celui de l’Etat de Tel-Aviv, en hébreu Medinat Tel-Aviv. Cette métropole de bord de mer de 400 000 habitants est toujours derrière Jérusalem qui a deux fois plus de population et d’importance historique. Mais les tel-aviviens sont trop occupés à se dorer au soleil sur leurs plages plus de 300 jours par an pour y accorder de l’importance.

Passionnément laïque et de son propre aveu insouciante. Tel Aviv est une ville qui ne dort jamais dans laquelle la recherche de la terrasse de café parfaite et l’engagement à la communauté LGBT semblent prendre le pas sur la politique israélienne.

Tel Aviv a deux enclaves reliées : la traditionnelle Jaffa qui est le Sud Arabe, où l’histoire et la culture hipster se combinent avec une énergie nouvelle, et en second lieu le nord de Tel Aviv où la jeune génération aime faire la fête, où débordent start-ups et cosmopolitisme.

Touristes prenez goût à cette ville : flâner dans la ville blanche, montez sur une bicyclette ou parcourez ces avenues à pied. Ces appartements, au voisinage connecté battent avec énergie jour et nuit. La meilleure manière de le voir c’est d’y aller !

Petite balade insolite dans Tel Aviv en 36 heures

VENDREDI

1- Lumières blanches : ville blanche, 16h00

En 1909 : Tel-Aviv fut fondée. Au cœur de Tel Aviv Jaffa siège la Ville Blanche: 4000 bâtiments conçus dans les années 1930, par des juifs formés par des architectes allemands passionnés du style Bauhaus marqué par des lignes simplistes et des balcons géométriques. La ville Blanche est classée comme site au patrimoine mondial de l’Unesco, qui, au cours de la décennie, s’est attaché à restaurer ses œuvres d’art. La collection la plus riche de pierres précieuses architecturales est rassemblée le long du Boulevard Rothschild. Les touristes s’aventurent dans ce long boulevard bordé d’arbres, de terrasses de cafés, entouré d’un joli espace vert central qui est sûrement la rue la plus jolie de la ville. Parmi les institutions et les sites culturels essentiels de cette rue que vous pouvez découvrir : la Maison de Baumel (Rothschild 87); la Vieille Ambassade russe (Rothschild 46); et le Rubinsky-Braun Haus (Rothschild 82).

2- Tel Aviv est la ville qui ne dort jamais, 18h00
Rothschild 12

Rothschild 12

Tel Aviv aime s’amuser tard, ainsi les happy hours observés dans la majorité des bars entre 17 et 20h servent surtout à faire le plein. Heureusement, le restaurant qui est situé au Rothschild 12 propose une panoplie d’amuse-gueules de toutes les tailles, tels que des toasts de tartare de saumon (le prix varie de 3.5 euros  à 6 euros) accompagnés de cocktails ( 6 euros ) avec une vue imprenable sur la voie piétonne du boulevard. Au coucher du soleil, l’arrière salle se transforme en music-hall décorée de street-art, où des Djs et des groupes jouent en live.

3- Frénésie du marché au puce, 20h00

Shuk-HaPishpeshim-in-Jaffa

Shuk Hapishpeshim 

Tel Aviv a à peine 100 ans, mais l’antique Jaffa est l’une des plus anciennes villes portuaires au monde où cohabite les différentes communautés depuis des siècles. En 1950, Jaffa a été unifié à Tel-Aviv, son développement a permis d’y apporter un nouveau dynamisme. Dans la journée, le marché aux puces de Jaffa s’anime avec des vendeurs étalant antiquités et bric-à-brac. La nuit, le marché, nommé Shuk Hapishpeshim, se transforme en un espace merveilleux de lumières scintillantes, de verres tintant et de restaurants en plein air. Aventurez-vous au restaurant charmant Puaa assorti de ses fauteuils dépareillés. Là-bas, vous pouvez déguster la crème de sésame rouge, faite avec des tomates grillées, pour 85 shekels, sans boissons, pour le dîner.Dans la ruelle Shaffa Barre se trouve un bar très convivial et très sympathique qui s’est meublé grâce aux trouvailles faites au marché aux puces, ce qui lui donne un caractère vintage où vous pouvez déguster de petites assiettes de calmars pourpres grillés avec le yaourt labneh (12 euros ). On y trouve aussi le Lima, une cuisine d’origine roumaine, qui est une purée d’ haricots avec des tomates, des piments et du pain chaud pour 35 shekels.

4- Dance Dance Revolution, 23h00

Si vous voulez trouver un endroit typique de la vie nocturne à Jaffa, courrez à la piste de danse de Anna Lou Lou, c’est l’endroit idéal. C’est un centre culturel et un bar souterrain dans le Vieux Jaffa qui offre une somptueuse vue. Un environnement de fêtes où les hipsters cohabitent avec des habitants de tous les horizons. Musulmans, juifs, chrétiens, hétérosexuels ou homosexuels, tous s’amusent ensemble jusqu’à l’aube.

SAMEDI

5- Repas avec vue exceptionnelle, 10h00

Le petit-déjeuner israélien classique – deux œufs, pains, salades – est une institution à Tel-Aviv. Optez plutôt pour commencer votre samedi avec un petit déjeuner continental qui comprend des aubergines grillées, du poisson fumé et du ceviche frais (de 4.8 à 6 euros) à l’établissement de bord de mer Manta Ray. Il pourrait être difficile de se concentrer sur votre menu avec les pieds plongés dans l’eau, tant la vue est imprenable depuis le restaurant.

6- Promenade à vélo au bord de mer
Telofun
Le samedi, ces vélos sur la Taylet, une promenade de 4,8 km le long du littoral qui se transforme en véritable autoroute pour vélos. 

Tel Aviv a aussi ses vélibs israéliens : Tel-O-Fun. Vous pouvez louer une bicyclette (5.5 euros)  les samedis et pendant les vacances; 17 shekels pour les autres jours de la semaine; et rajoutez 6 shekels pour chaque heure supplémentaire ). La côte de Tel-Aviv se compose d’une succession de plages. Commencez par la plage Alma Beach près du Manta Ray’s  puis pédalez vers le Nord,  vous trouverez la plage officieuse des gays près de l’Hotel Hitlon (signalée par les cabanes peintes couleur arc-en-ciel) qui jouxte la plage des religieux.

Pédalez encore un peu et vous ne serez pas déçu de la plage Metsisim, qui offre un cadre idyllique avec une digue vous protégeant des vagues. Commandez à la plage et on vous livrera un café directement jusqu’à votre serviette.

7- Pause Culture, 16h00

Never Tzedek

Quartier Never Tzedek 

Neve Tzedek est un quartier artistique où vous trouverez le premier centre culturel de danse d’Israel qui offre un moment de repos idéal au soleil. Le centre Suzanne Dellal est un campus rassemblant plusieurs compagnies de danse dont la célèbre Batsheva qui a acquis une renommée internationale.

Après le spectacle, vous pourrez vous balader près de l’ancienne gare, vous y trouverez des boutiques comme Bikaleh (Shabazi 54), Gabriel (Shabazi 13) et Razili, le Studio Noa et Sketch .

Une petite faim ? Meshek Barzilay vous propose des collations, des smoothies et des salades ou, si vous préférez, Anita Ice Cream qui lui vous offre des glaces délicieusement originales dont la ricotta avec fraises et mascarpone.

8- Révolution culinaire, 21h00

La cuisine israélienne ne se limite plus au falafel, aux viandes grillées. Adeptes du houmous, vous pouvez désormais changer vos habitudes: une vrai révolution culinaire a vu le jour. Des jeunes chefs audacieux toujours en quête d’influence culinaire international redéfinisse la cuisine israélienne. Au Mizlala qui est dirigé par Meir Adoni vous pouvez commencer votre repas avec un Kubaneh de Zvia, qui est un pain yéménite juif réveillé par des piments verts (8 euros). Vous pouvez commander une salade de calamars avec des crevettes (20,5 euros ) et un filet de veau à la réglisse servie sur sa crème d’harissa mexicaine (34 euros).

IMG_0524

Mizlala restaurant

9-Art, 23h00

Suivez les fresques de street-art, en bas de l’escalier de la boite de nuit Kuli Alma vous y trouverez un jardin urbain avec des pistes de danses interconnectées, des installations artistiques et des salons chics. Kuli Alma est le point de rencontre de la vie nocturne des DJs internationaux et des artistes de galerie d’art qui veulent profiter d’un espace créatif et design. Des cocktails sont servis autour de 9.5 euros.

DIMANCHE

10- Bières servis aux  petits déjeuners, 9h00

Cafe Xoho

Au Café Xoho, lieu végétarien funky, vous pourrez déguster au petit déjeuner des œufs brouillés servis avec une crème et des garnitures de saisons sur un pain aromatisé à la bière (11.5 euros). Commandez un café hafuch, très apprécié par les israéliens ou allez au Brew Shop Coffee qui est spécialisé dans l’infusion froide, et est un des seuls bars à servir du café filtre dans le pays.

11-Au marché, 11h00

shuk hacarmel

Flânez autour des étals de Shuk Hacarmel où vous y trouverez ce que les israéliens mangent au quotidien.

Débutez par Allenby et les rues Georges et Shenkin qui se croisent, où il ne faut surtout pas oublier son porte-monnaie. Certains coins du marché qui laissaient à désirer ont été rénovés, mais gardent leur originalité. Comme le Café Cohen (Yiskon 32) où la même famille torrifie des graines de café depuis 70 ans ou Amrani Nuts qui propose des noix, des épices et des fruits secs. A la hauteur du Hacarmel 11, Humus Magen David sert un fameux houmous dans un endroit original une ancienne synagogue. Une boulangerie Lehanim Bakery s’est installée au Hacarmel 11. Meat Market (Yom Tov 5), et Beer Bazaar (RamBam 1), propose 80 bières artisanales provenant des micro-brasseries israéliennes.

36 heures à Tel Aviv: trouvez les choses à faire à Tel Aviv
Points à Tel Aviv

Vous cherchez où Dormir

Brown Beach House (brownhotels.com/beach) est un hôtel de charme à la frontière de Neve Tzedek et Rothschild avec des chambres et suites spacieuses. Les installations comprennent un bar et café, un spa onirique, un service de location de vélo gratuit, qui inclus des sacs de plage et des serviettes. Il y a fort à parier que les consommateurs apprécient également l’occasion de voir et d’être vus : alors portez vos tongs fantaisies. Les chambres sont au prix de 181 euros, comprenant le petit déjeuner.

 

Le Rothschild Hôtel (the-rothschild-hotel.com) au design raffiné se place en tête des meilleurs hôtels de Tel Aviv, c’est un bâtiment protégé par l’UNESCO donnant sur ​​le boulevard Rothschild. Les 28 chambres modernes disposent de carrelage élégant, de meubles sur mesure, de machines à expresso et d’une connexion Wi-Fi . Les chambres sont à partir de 251 euros incluant le petit déjeuner.

Source de l’article : le New York Times 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre