L’hiver à Eilat, c’est la fête !

Shares

Direction vers le Sud d’Israël au bord de la Mer Rouge, Eilat, la côte d’azur israélienne. Avec ses hôtels luxueux le long de la promenade, ses restaurants, et ses divertissements il y a de quoi passer un séjour agréable loin du tumulte quotidien. En plus de ses 25°C au moins de janvier, la ville d’Eilat propose une année riche en événements culturels.

Pour commencer l’année, on vous convie au 28ème Classicameri festival du 7 au 9 Janvier 2016. Des solistes Israéliens et étrangers seront présents pour célébrer les 50 ans de ce festival. Qui a accueilli en 2013 le pianiste Boris Giltburg, lauréat du concours de la Reine Elisabeth en 2013. 

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

On continue avec le 11ème festival de musique de chambre d’Eilat aura lieu du 1er au 6 Février 2016. Il va s’en dire que c’est un des événements très attendu en Israël qui attire des touristes amateurs et des musiciens professionnels du monde entier. En plus, des concerts, des master-classes sont organisés le long de l’année, cette année une série de master-classes sera consacrée à l’instrument le plus naturel : la voix, avec le Vienna Tel Aviv Vocal Connection qui offre des ateliers pour les chanteurs d’opéra professionnels et amateurs.

Lors de ce festival, il y aura des musiciens russes dont la jeune et belle violoniste Mariana Vasileva mais aussi français et pas des moindres, le grand chef d’orchestre et l’accordéoniste, David Grimal, qui se présentera en solo mais aussi avec l’orchestre français « Les dissonances », ils présenteront les plus belles œuvres de Mozart. En voici un petit avant goût :

Sera également présent au festival, le compositeur français Vincent Peirani qui mélange tous les genres musicaux, du classique au rock en passant par le jazz, en duo sur scène avec François Salque, violoncelliste français.

Vous l’aurez remarqué, à Eilat en hiver c’est la fête ! Et ça continue, du 10 au 13 Février 2016, en plus de musique orientale, le Festival international Bellydance offre un merveilleux spectacle de danse orientale avec des artistes venus du monde entier : Argentine, Etats-Unis, France ou Ukraine. D’ailleurs, cet événement ne s’adresse pas seulement aux danseurs professionnels mais aussi aux amateurs alors il n’y aura plus d’excuses à dire qu’on ne sait pas danser l’orientale ! Qui plus est ce festival réunit toutes les cultures et origines, en 2012 des danseurs venus d’Egypte, Jordanie et Turquie sont venus à Eilat pour participer au festival.

Pour finir l’hiver en beauté, le Red Sea Winter Jazz Festival se déroulera fin février 2016. Pendant quatre jours intensifs, de la musique, des masters-classes avec des musiciens venues du monde entier. La programmation n’est pas encore sortie mais on peut s’attendre à de belles surprises… L’année dernière le jeune prodige Alexander Joey était l’un des invités au festival.

Joey Alexander festival Red Sea


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre