Une israélienne championne du monde de Kickboxing !

Shares

Le 31 octobre 2015, à Belgrade en Serbie, lors du championnat mondial de Kickboxing, l’israélienne Nili Block est devenue championne du monde dans la catégorie des moins de 60 Kg.

kickboxing Nili Block Israel

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Cette jeune femme de 20 ans a épaté tout le monde dès la demi-finale, en gagnant face à celle qui était 6 fois championne du monde. En finale, Nili a affronté une boxeuse Croatienne.

L’entraîneur de Nili Block, Beny Cogan, affirme à Ynet : « c’était une dur bataille jusqu’à la fin, Nili avait des points d’avance et a gardé l’avantage malgré les pressions de la Croatienne. »

La présidente de la fédération israélienne de Kickboxing, Hani Sachs était heureuse de déclarer : « Nous sommes tous heureux et fière de la victoire de Nili, elle nous représente. Nous avons affronté des adversaires de très haut niveau cette fois, et je souhaite remercier toute l’équipe. Je suis sûr que nous continuerons à obtenir de telles récompenses pour les compétitions à venir. »

Nili Block est née aux Etats-Unis, elle est partie vivre en Israël avec sa famille à l’âge de deux ans. Elle a commencé le kickboxing à l’âge de dix ans à Jérusalem avec son entraîneur Beny Cogan. A 18 ans, Nili Block avait déjà gagné le championnat du monde de « Muay Thai », boxe thaïlandaise à Bangkok. Cela laisse présager un bel avenir pour la kick-boxer israélienne.

Nili Block a récemment déclaré sur sa page Facebook : « Ces dernières semaines ont été les plus longues de ma vie. Devenir championne du monde arrive étape par étape, comme un bouquet de fleurs vous devez les cueillir une par une, couper les épines et seulement à la fin vous taillez les tiges et vous les mettez dans l’eau pour qu’elles restent vivantes. C’est la même chose dans la vie, vous devez « cueillir » chaque étape, parce que chacune est aussi importante que la précédente. » Elle continue : « J’ai cueilli mes fleurs, j’ai coupé les épines et  j’ai été piquée par les abeilles mais je suis en vie ! Merci à tous pour votre soutien dans le monde entier. »


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre