Le houmous vecteur de coexistence en Israël

Shares

Au milieu des graves tensions en Israël, un restaurant cherche à promouvoir la coexistence, par la bonne nourriture.

Vous voulez un peu de houmous sauce coexistence? Un restaurant près de la ville côtière de Netanya a récemment lancé une remise de 50 % sur l’addition aux juifs et aux Arabes qui viendraient manger ensemble à la même table.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

L’approche novatrice du Houmous Bar a pour objectif de réunir les Juifs et les Arabes pendant cette période d’extrêmes tensions.

L’accroche dans un message Facebook en hébreu est claire : “Peur des Arabes ? Peur des Juifs? » “Nous n’avons ni peur des Arabes, ni peur des Juifs ! Chez nous il n’y a que des êtres humains ! Et un véritable excellent houmous arabe ! Et d’excellents falafels juifs ! Un plat offert pour chaque consommateur de houmous, que vous soyez arabe, juif, chrétien, indien, etc.”

Le gérant du restaurant Kobi Tzafrir dit : “le jour de l’annonce le 13 octobre sur Facebook, il y eut  une véritable ruée dans le restaurant. Le Houmous Bar a servi plusieurs tables mixtes. Cette initiative a très bien été accueillie par les deux populations.”

Tzafrir dit que “ce mouvement est une réponse à l’intolérance et à l’extrémisme, c’est un petit pas pour rassembler les gens”.

“La cuisine est aussi bien casher que halal, ce qui signifie que la seule chose qui empêche les Juifs et les Musulmans pratiquants de dîner ensemble est la volonté”.

“Si il y a bien quelques choses qui peut rassembler ces peuples, c’est le houmous, ” a déclaré Tzafrir.


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre