Sandstorm remporte le premier Prix au Festival de Locarno

Shares

Tempête de sable (Sandstorm), le premier long métrage d’Elite Zexer, ancienne étudiante du Département de Cinéma de l’Université de Tel-Aviv a remporté le premier Prix de la compétition dédiée aux films israéliens dans le cadre du prestigieux Festival International du Film de Locarno, qui s’est déroulé du 5 au 15 aout 2015.

Le 68e Festival international du Film de Locarno a donné cette année le devant de la scène à la florissante industrie israélienne du cinéma en consacrant un coup de projecteur aux films israéliens en postproduction sous la dénomination “First look”, et ce malgré l’appel lancé par l’initiative palestinienne pour le boycott universitaire et culturel d’Israël, et contresigné par près de 200 professionnels du cinéma en Europe et dans le monde.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Tempête de sable a gagné un prix de 60 000 euros et sera parrainé par la société de production allemande Rotor Film.

Il s’agit d’un drame consacré aux luttes des femmes dans la société bédouine. Il se déroule dans un village bédouin et décrit les bouleversements qui se produisent dans la vie d’une femme, Jalilaa, et de ses deux filles lorsque son mari introduit une seconde épouse plus jeune.

Le prestigieux jury, composé du directeur artistique du Karlovy Vary Festival, Karel Och, du directeur de la programmation de Sundance, John Nein, et de la programmatrice du Festival International du Film de Busan, Soue-won Rhee, a salué “Sandstorm” pour son ” récit mature et profondément attentif et la représentation courageuse des luttes des couches de plusieurs générations de femmes”.

Le prix a été remis aux producteurs du film Haim Mecklberg et Estee Yacov-Mecklberg, directeurs de la compagnie israélienne de production 2-Team (“Fin de Partie”). La seconde place a été attribuée à “Un cœur tranquille” d’Eitan Anner, qui a reçu un prix d’une valeur de 5500 euros de budget publicitaire, don du magazine cinématographique Le Film Français. 

Créé en 1972, le département de Cinéma et Télévision de l’UTA est la plus ancienne et la plus grande école de cinéma du pays. Il comprend plus de 120 professeurs, et plus de 1000 étudiants y étudient chaque année. Environ deux cent courts-métrages y sont produits chaque année par les étudiants de B.A. et M.A. Le département participe à la réalisation de programmes télévisés en coopération avec les chaînes commerciales.

Ses films sont projetés chaque année dans près de 500 festivals internationaux, et ont obtenus une douzaine de prix d’institutions comme le CILECT, la Cinéfondation du Festival de Cannes et l’Académie américaine de Cinéma. Ses diplômés sont parmi les producteurs et réalisateurs les plus connus en Israël (Eran Riklis, Yaron Shani, Ari Folman, Eitan Fuchs etc.). Le Département de Cinéma de l’Université de Tel-Aviv fait partie depuis deux ans de la liste des 15 meilleures écoles de cinéma à l’extérieur des Etats-Unis publiée par le Hollywood Reporter. En mars dernier, le producteur américain Steve Tisch (lauréat d’un Oscar pour son film Forest Gump) lui a fait don de dix millions de dollars. 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre