Le monde de l’Art se retrouve à Jérusalem

Shares

Le 3 août prochain s’ouvrira l’International Arts and Crafts Fair of Jerusalem (en français ça donne la Foire annuelle Internationale de Jérusalem des Arts et d’Artisanat … Donc on va garder la version anglaise).

Depuis 40 ans, ce programme culturel est devenu une tradition Hiérosolymitaine et l’une des principales attractions touristiques et artistiques de l’été. 

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

C’est peut-être l’un des événements les plus attendus de l’été dans la capitale israélienne. Des dizaines d’artistes s’y réunissent afin de présenter leurs oeuvres et les vendre, permettant ainsi à des milliers d’invités de se délecter de ce que Jérusalem et le monde offrent. 

Les artistes viennent de tous les horizons, d’Argentine au Zimbabwe en passant par la Chine ou la Serbie. L’idée est de partager les expériences, les disciplines et les arts. Par exemple, sont proposés des stands où se mêlent différentes cuisines du monde avec en parallèle des concerts de Jazz et des présentations de tableau contemporains. 

Dans une activité proposé au sein du festival, vous pourrez par exemple suivre des cours du Yoga, tout en assistant à des conseils personnels pour mieux jouer de tel ou tel instrument. 

Ce marché apparaît bien comme l’endroit parfait pour s’introduire à l’art et aux objets au design fonctionnel et moderne. Ouvert de 18 heures à 23 heures tous les jours sauf le vendredi et le samedi (21 heures – 23 heures), c’est également le bon endroit pour constater toute la créativité croissante d’Israël et des pays à travers le monde.

Le festival prend place dans la “piscine du Sultan”, ce lieu situé à proximité de la tour de David, jusqu’au 15 août. Le cadre est romantique avec une Vieille ville illuminée et les étoiles qui brillent. 

Les visiteurs pourront par conséquent flâner, déambuler agréablement de stand en stand, découvrir les travaux des artisans locaux et internationaux, mais pas seulement.

Effectivement, des concerts se déroulent également dans ce décor alternatif. Plusieurs stars de la chanson israélienne sont de la partie telles que Shlomi Shabat, Dudu Aharon ou Sarit Haddad. 

Voici aussi un petit aperçu des autres représentations mises en avant dans le festival

Pour participer à ce festival, il faudra débourser entre 50 et 65 shekels (soit une dizaine d’euros). 

Plus d’informations ici sur le site officiel.

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre