Court Métrage : “Paris on the Water” Zoom sur le lauréat israëlien Hadas Ayalon

Featured Video Play Icon
Shares

Chaque année depuis 2006, les Nuits en Or récoltent et soutiennent les meilleurs courts métrages mondiaux de l’année, à travers une grande tournée de diffusion européenne. C’est l’occasion pour les talents de demain, récompensés par les différentes académies de cinéma, d’aller à la rencontre de leur public et de s’offrir une vitrine prestigieuse. Après la Chine, le Luxembourg, le Brésil et la France, Première vous propose de faire connaissance avec le court métrage israélien des Nuits en Or : Paris on the Water. 

Joliment filmé et interprété par un couple de vieux acteurs charismatiques, ce petit film raconte l’immense déception de Bathya, une ancienne star de cinéma prête à faire son come-back, mais qu’un problème de santé oblige à choisir entre sa vie ou sa passion pour le 7e art. Si le ton est dramatique, le court métrage emprunte aussi au registre comique et brille notamment par tout le sel de ses dialogues, tendres ou vaches, de ses deux amants rivaux, frustrés, mais inséparables, dont les heures de gloire semblent lointaines. Lire la suite>

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre