Musulmans et Juifs rompent le jeûne de Ramadan ensemble

Shares

L’appel à la prière marquant la fin de la journée de Ramadan résonne d’une mosquée proche, les deux douzaines de personnes s’ont assis et ont commencé à manger. Il y a beaucoup d’aliments traditionnels arabes et la conversation bat son plein: un table traditionnelle d’Iftar.

Ce qui était unique ici, c’est que la plupart des invités ne connaissaient pas leurs hôtes, Bronka et Aref Tahboub, avant ce soir. Les Tahboub ont ouvert leur maison à un groupe de Juifs israéliens qui voulaient faire l’expérience du repas d’Iftar.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

“Il y a tellement de choses ici que nous ne contrôlons pas,” dit Aref dans un hébreu courant. “Mais les Arabes et les Juifs doivent vivre ensemble. J’ai travaillé avec des Juifs toute ma vie et je veux que mes enfants apprennent à connaître les Juifs. “

La rencontre a été organisée par Kids4Peace, une organisation communautaire qui réunit des enfants musulmans, chrétiens et juifs à Jérusalem. Environ 25 familles juives y sont inscrites pour être invitées par des familles palestiniennes, ainsi que leurs enfants.

Les Tahboubs ont trois enfants, deux garçons de 14 et 11 ans et une fille de 9 ans. Les trois enfants jeûnent. Le jeûne de Ramadan est obligatoire à partir de la puberté mais beaucoup commencent plus tôt.

” Ils voient leur entourage le faire, et ils veulent le faire aussi, ” dit Bronka, professeur d’anglais. “Le Ramadan est un moment spécial pour nous. Nous croyons que les portes de l’enfer sont fermées, et que le ciel ouvre les portes à nos prières. »

Ramadan marque aussi le temps de la révélation du Coran par Allah au Prophète Mohammed, qui était analphabète. Mohammed a rompu son jeûne en mangeant des dattes, et aujourd’hui les Musulmans font la même chose.

La famille Tahboubs vit  dans le quartier chic de Beit Hanina à Jérusalem-Est , les invités juifs se sentent rapidement à l’aise.

 “Ça commence avec moi citoyen de Jérusalem, “dit Duel Peli, un avocat dont la fille s’occupe de Kids4Peace. “Jérusalem est une ville mixte avec des personnes d’origines, nationalités et ethnies différentes. J’habite dans cette ville, et je veux être le plus amical possible avec les différentes populations. “

Il dit que le fait de faire partie de Kids4Peace, qui divise les enfants en 3 groupes : chrétiens, juifs et musulmans a été une expérience surprenante pour lui. Les parents ont des ateliers parallèles aux enfants, qui vont au camp d’été ensemble aux Etats-Unis.

” Je me retrouve en minorité, c’est important pour moi de comprendre ce sentiment, ” dit-il. ” Je perçois ainsi ce qu’est d’être une minorité à Jérusalem et en Israël. “

La proportion de la population de Jérusalem arabe et juive est un tiers, deux tiers. Les réunions se sont poursuivies malgré plus d’un an de tensions à Jérusalem, qui ont commencé en juin dernier quand les terroristes du Hamas ont kidnappé et tué trois adolescents israéliens en Cisjordanie. Des extrémistes juifs ont enlevé et tué un enfant palestinien, Mohammed Abu Khdeir, de Shuafat, un quartier proche de Beit Hanina. Bronka Tahboubs dit “qu’elle connaît bien les parents de Mohammed et leur a rendu visite après l’assassinat de leur fils”.

Pendant l’opération Bordure protectrice l’année dernière, plusieurs roquettes ont été tirées par le Hamas vers Jérusalem, cela a négativement affecté sa fille de neuf ans Leen, qui, depuis un an, refuse de dormir dans son propre lit.

Pourtant, Bronka dit que les tensions n’ont fait que renforcer sa détermination à tendre la main vers ses voisins Juifs.

 « Quand Dieu nous a créés il n’a pas dit vous êtes musulmans, vous êtes chrétiens, vous êtes juifs », dit-elle. “Nous sommes tous humains et je voulais partager les bons moments précieux sacrés du Ramadan avec d’autres personnes. Tout le monde a un point de vue différent et des points de vue que nous devons partager ensemble pour éliminer la colère et la tristesse dans la région”.

Source : Themedialine.org


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre