Vidéo : le Hamas appelle à la guerre contre Israël en Cisjordanie

Shares


Les efforts de l’Autorité palestinienne pour aider Israël à localiser les adolescents israéliens kidnappés ont trouvé un écho gazaoui sous la forme d’une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux qui a appelle à lutter contre les forces israéliennes en Cisjordanie.

La vidéo a également positionné les implantations comme le point focal du conflit et tente de tirer parti de l’enlèvement dans une bataille global. En outre, une chanson a été diffusée par des Palestiniens samedi, se moquant de l’enlèvement des adolescents.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Les habitants de Gaza ont célébré l’enlèvement de trois adolescents israéliens samedi, après que le Hamas ait critiqué l’Autorité palestinienne de coopérer avec Israël pour trouver les jeunes. Les trois  jeunes– Eyal Yifrah, 19 ans, Gilad Shayer, 16 ans et Naftali Frenkel, 16 ans– ont disparu depuis jeudi soir, et une chasse à l’homme massive menée par l’armée israélienne continue.

gaza

Une distribution de bonbons menée par les familles des prisonniers de sécurité palestiniens dans une tente mise en place à Gaza par les familles afin d’exprimer leur solidarité avec les détenus condamnés pour atteinte à la sécurité en Israël.

Les résidents ont salué l’opération à Hébron, prévoyant d’autres enlèvements.

“Nous célébrons cette formidable opération à Hébron”, a déclaré Misbach Abed Rabbo,  porte-parole pour les familles des prisonniers de sécurité palestiniens.

Nous avons toujours prôné l’enlèvement de soldats. Nous considérons cela comme la solution juste pour libérer nos fils des prisons, dit-il au journal local du Hamas.

Abed Rabbo a encore raillé la tentative de l’Autorité palestinienne d’aider Israël à trouver les adolescents disparus, disant que les fonctionnaires devraient s’unir derrière les Palestiniens ou garder le silence.

Les expressions de schadenfreude sont communes sur les médias sociaux palestiniens, avec des utilisateurs qui comparent les trois adolescents et Gilad Shalit, qui a été détenu en captivité à Gaza plus de cinq ans avant d’être finalement libéré dans un échange de prisonniers avec Israël.

banniere

 

Source Ynet


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre