Premier sondage mondial : Les pays le plus antisémite du monde

Shares

Antisemitisme

NEW YORK, le 13 mai 2014 /CNW/ – La ligue anti-diffamation (ADL) a publié aujourd’hui les résultats sans précédent d’un sondage mondial sur les attitudes antisémites. Par le biais de l’ADL Global 100 : un indice sur l’antisémitisme, 53 100 adultes ont été interrogés dans 102 pays visant à établir, pour la première fois, une recherche par sondage fondée sur des données pour évaluer le niveau et l’intensité des sentiments anti-juifs à travers le monde.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Le sondage a démontré que les attitudes antisémites sont omniprésentes autour du monde. Plus d’un adulte sur quatre, 26 pour cent de ceux interrogés nourrissent des attitudes antisémites profondes. Ce nombre représente environ 1.09 milliard de personnes. Le sondage a démontré que seulement 54 pour cent de ceux qui ont été interrogés à l’échelle mondiale ont déjà entendu parler de l’Holocauste. Deux personnes sur trois qui ont été interrogées n’ont soit jamais entendu parler de l’Holocauste ou ne croient pas en la véracité des faits historiques.

Le résultat global de l’indice ADL Global 100 représente le pourcentage de répondants à avoir répondu “probablement vrai” à six ou plus des 11 stéréotypes négatifs sur les Juifs. Un indice de 11 questions a été utilisé par ADL en tant qu’indicateur clé pour évaluer les attitudes antisémites aux États-Unis au cours des 50 dernières années.

En France 37 % de la population adulte, soit environ 18 millions de personnes, ont des comportements antisémites. Au Royaume-Uni, seulement 8 pour cent de la population adulte, environ 3.9 millions de personnes, nourrissent des attitudes antisémites, par rapport à 9 pour cent aux États-Unis, et 14 pour cent au Canada.

Antisemitisme Europe Occidentale

“Pour la première fois, nous avons une idée concrète sur ce qu’est l’omniprésence et la persistance de l’antisémitisme aujourd’hui autour du monde,” a déclaré Abraham H. Foxman, directeur national chez ADL. “Les données nous permettent de regarder au-delà des incidents et rhétoriques antisémites et de quantifier la prévalence des attitudes antisémites à travers le monde. Nous pouvons dorénavant identifier les points chauds, ainsi que les pays et les régions du monde où la haine à l’égard des Juifs est essentiellement non existante.”

Accessible par le biais d’un site internet interactif , l’indice ADL Global 100 offrira aux chercheurs, étudiants, gouvernements et membres du public, un accès direct à une mine de données actuelles sur les attitudes antisémites. Le sondage catégorise les pays et les territoires selon les moins antisémites (Laos, à 0.2 pour cent) au plus antisémites (West Bank et Gaza, à 93 pour cent).

Il existe également quelques signes extrêmement encourageants. Dans la plupart des pays anglophones, le pourcentage de ceux qui nourrissent des attitudes antisémites est de 13 pour cent, bien plus faible que la moyenne globale. Les pays majoritairement protestants présentent les résultats d’antisémitisme les plus bas, parallèlement à tous autres pays majoritairement religieux. Et, 28 pour cent des répondants autour du monde ne croient pas qu’aucun des 11 stéréotypes antisémites évalués n’est “probablement vrai.”

ADL a chargé les firmes de sondage First International Resources et Anzalone Liszt Grove Research pour entreprendre le sondage sur les attitudes antisémites à l’égard des Juifs. Les données collectées à partir des entrevues menées entre les mois de juillet 2013 et février 2014 dans 96 langues et dialectes par téléphones fixes, téléphones mobiles et discussions en personne.

Les répondants ont été soumis à une série de 11 questions basées sur des stéréotypes séculaires sur les Juifs, incluant des stéréotypes sur le pouvoir, la loyauté, l’argent et le comportement des Juifs. Ceux qui ont répondu positivement à six ou plus des énoncés négatifs à l’égard des Juifs sont considérés comme nourrissant des attitudes antisémites. La marge d’erreur pour la plupart des pays, où 500 répondants ont été sélectionnés, est de +/- 4.4 pour cent. Dans divers grands pays, où 1 000 entrevues ont été réalisées, la marge d’erreur est de +/- 3.2 pour cent.

Indice ADL Global : Antisémitisme catégorisé par région

La plus importante concentration de répondants nourrissants des attitudes antisémites a été trouvée dans les pays du Moyen-Orient et en Afrique du Nord (“MOAN”), où près des trois quarts des répondants, soit 74 pour cent des personnes interrogées, étaient en accord avec la majorité des stéréotypes antisémites. Les pays hors-MOAN ont obtenu un résultat d’indice moyen de 23 pour cent.

À l’extérieur du MOAN, les résultats de l’indice par région sont comme suit :

Europe de l’Est : 34% des opinions antisémite
Europe de l’Ouest : 24% des opinions antisémite
Afrique subsaharienne : 23% des opinions antisémite
Asie : 22% des opinions antisémite
Les Amériques : 19% des opinions antisémite
Océanie : 14% des opinions antisémite

Pour en savoir plus sur ADL Global 100

La ligue anti-diffamation, fondée en 1913, est la principale organisation mondiale de lutte contre l’antisémitisme à travers des programmes et services de lutte contre la haine, les préjugés et la bigoterie.

Source : Anti-Defamation League


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre