L’Islam des Lumières en France fait une démonstration de force

Shares

[youtube http://youtu.be/Y9k3kGkXRWE]

Hassen Chalghoumi, Président de la Conférence des Imams de France est arrivé à réaliser l’impossible pour la deuxième année consécutive en réunissant les hauts représentants de l’Etat et les dirigeants communautaires musulmans, juifs et chrétiens.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Le mercredi 8 avril au dîner du vivre ensemble, l’a montré les vraies valeurs de l’Islam en réunissant notamment Madame le Ministre  Christiane Taubira, Garde des Sceaux, les imminents  hommes d’affaires Messieurs Tarek Ben Ammar, Président de Quinta Communication  et Farid Belkacemi,  associé du groupe DSF Market, l’écrivain Marek Halter, le sociologue Amar Dib, le rappeur et slameur Abd al Malik,  ainsi que de nombreux diplomates étrangers.

Christiane Taubira a loué le dialogue entre les religions et la tolérance :

“La République française est une République laïque, une république qui dit qu’elle est capable de contenir en son sein toutes les croyances du monde, toutes les philosophies du monde”, a notamment lancé la ministre.

Le Consul d’Israël, Ouri David, a été accueilli très chaleureusement par les invités et a dialogué avec eux dans un arabe parfait.

Un des point fort de la soirée, l’allocution d’Amar Dib sociologue et administrateur de CNLE (Conseil National de Lutte contre la pauvreté et  l’Exclusion). Il dénonce l’intégrisme des milieux musulmans et reconnait que le message du Prophète Mahomet est biaisé  et détourné de manière très dangereuse par les islamistes

L’artiste Abd al Malik milite depuis des années pour la paix et pour un “vivre ensemble “. Il a au cours de la soirée slamer un poème d’Albert Camus.

Outre des imams, des prêtres et pasteurs ainsi que des rabbins, plusieurs ministres de Centrafrique et de Guinée Equatoriale assistaient au diner.

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre