La paix des chœurs

Shares

yafo2

La Fondation Tel Aviv – Yafo, présidée par le maire de Tel Aviv Ron Huldai, soutient le Centre communautaire judéo-arabe de Yafo dans son projet musical visant à encourager une plus grande coopération entre les populations juives, arabes et chrétiennes de la ville. Haut les c(h)oeurs!

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

 

Créé en 1993, le Centre communautaire judéo-arabe procure des programmes d’aide sociale aux populations les plus défavorisées de la ville et met en place des projets inter-communautaires audacieux visant à balayer les préjugés entretenus entre les communautés qui y cohabitent mais se connaissent mal ou peu.

 

Le projet musical a trois volets:

 

Les chorales judéo-arabes réunissent des individus de tous les âges, Juifs et arabes, venus de différents milieux sociaux-économiques. Avec l’amour de la musique en partage, les participants peuvent se découvrir les uns les autres dans une ambiance familiale et un esprit de confiance mutuelle. Une fois par semaine, ils répètent ensemble pour conjuguer leurs talents, à l’unisson.

 jafo

« Les Voix de la paix », c’est la chorale de la jeunesse. De jeunes Juifs, chrétiens et musulmans âgés de douze à dix-huit ans se réunissent toutes les semaines pour travailler leurs chansons, prendre des cours de chorégraphie, mais aussi participer aux différentes activités de loisirs organisées (voyages, spectacles, célébrations des fêtes juives, chrétiennes ou musulmanes) afin de créer un véritable esprit d’équipe qui renvoie au public un message fort, la preuve que la génération future sera bel et bien celle de la solidarité et de la coexistence pacifique.

 yafo3

Enfin, Shirana est la chorale féminine qui regroupe des femmes juives et arabes  connaissant de grandes difficultés sociales, la plupart vivant en-dessous du seuil de pauvreté. Le programme comporte à la fois des cours de chants, des thérapies individuelles approfondies et des activités collectives favorisant une meilleure connaissance et une coopération renforcée à tous les niveaux. Shirana vise également, grâce à des formations et aux contacts fréquents entretenus avec des travailleurs sociaux, à la responsabilisation des femmes, l’objectif étant de les encourager à devenir plus indépendantes et auto-entrepreneuses.

 

Les chorales de Yafo ont déjà connu un grand succès devant un public national et international, à tel point que leurs membres sont devenus de véritables ambassadeurs de la coopération judéo-arabe en Israël. En unissant leurs voix, ils incarnent en effet la possibilité d’unité et d’harmonie entre les communautés juives, arabes et chrétiennes. Les jeunes des « Voix de la paix » participent d’ailleurs au programme national « Don’t laugh at me » qui vise à réduire les moqueries et la défiance inter-communautaire dans les écoles.

 [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=z4d4yqwFUq8&feature=share[/youtube]

Chacune à leur manière, les voix des chorales de Yafo montrent qu’il est possible d’emprunter ce chemin vers l’Autre nécessaire à la réconciliation entre les communautés et indispensable à la réalisation de celle qu’on pourrait appeler « la paix des coeurs ».

 

Anne-Sophie Sebban


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre