Ester Rada – La chanteuse la plus cool en Israel, en tournée en France

Shares

Ester Rada

 

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Son éthiopien-israélo jazz fortement épicé de funk et de soul, avec un fond d’authentique black groove, font d’Esther Rada la nouvelle sensation. À découvrir en avant-première.

Une beauté d’origine éthiopienne, Le son d’Ester Rada est une réflexion profonde sur l’héritage transculturel de cette israélienne d’origine éthiopienne. Avoir grandi dans une famille juive très religieuse et dans des conditions plus que modestes en Israël a donné à Rada la furieuse envie de changer son mode de vie et de réaliser ses rêves de musique. Bien qu’elle soit à la fois éthiopienne et israélienne, elle ne chante pas en hébreu ni l’amharique, mais en anglais.

Elle s’est révélée au public l’année dernière lors du Festival Indi-Neguev (un festival de musique indépendant qui se déroule chaque année dansester-rada le Néguev, au sud d’Israel), et elle a été immédiatement bien accueillie par le jeune public,  mais aussi par la critique musicale israélienne.

Influencée par les grandes voix de la soul telles que Nina Simone, Ella Fitzgerald ou encore Aretha Franklin, par des divas black plus contemporaines telles que Eryka Badu, Lauryn Hill ou Jill Scott, Rada se démarque comme la nouvelle voix soul qui fait frémir le monde entier. Les critiques décrivent son genre comme une rencontre où “s’entremêlent Ethiopien-Jazz, funk, soul et R&B, avec des nuances de groove issues de la black music”.

Son tube “Life Happens” (la vie se passe) est devenu un succès immédiat en Israël, bourrée d’énergie et de joie contagieuse.

Ester arrive en France dans le cadre de sa tournée européenne. Elle va donner plusieurs concerts à Paris (au Silencio et au Jamel Comedy Club) à Lyon, à  Clermont-Ferrand et plus.

  • Lundi 10 mars au Jamel Comedy Club, 42 boulevard Bonne Bouvelle, 75010 Paris
  •  Mardi 11 mars à 20h30 à La Coop de mai, Rue Serge Gainsbourg, 63000 Clermont-Ferrand.
  •  Mercredi 12 au Silencio, 142 rue Montmartre, 75002 Paris
  •  Jeudi 13 mars au Les passagers du zinc, 5 Rue de Vignier, 25000 Besançon
  •  Vendredi 14 mars à 19h au Transbordeur,  3 boulevard de la bataille de Stalingrad 69100 Villeurbanne
  •  Samedi 15 mars à 20h30 à l’embarcadère (dans le cadre du Festival Banlieues Bleues), 5 rue Édouard Poisson, 93300 Aubervilliers

 

[youtube]c_QFQCvdtyw[/youtube]

 

 

 


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre