5 bonnes tables en Israël à ne pas manquer !

Shares

C’est connu et reconnu, on mange bien en Israël ! Du légendaire « aroukhat boker » (petit déjeuner) composé d’œufs, de salade, de pains et d’accompagnements en tous genre, aux plats de poisson les plus raffinés, en passant par le simple mais délicieux lafa acheté dans la rue, Israël est l’eldorado des foodistas !

La preuve : après le restaurant Miznon, une antenne du restaurant israélien Benedict vient d’ouvrir dans le marais à Paris.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

En attendant, quelques endroits à ne pas rater lors de votre prochain séjour en Israël…

1) Mizlala

mizlala

Mizlala est une institution de la très tendance rue Nachalat Binyamin à Tel Aviv. Créé par Meir Adoni, jeune chef plein de talent, ce restaurant s’impose comme une adresse moderne et très créative. Le chef a notamment étudié chez Lenôtre, mais il n’oublie pas ses racines marocaines. La jeunesse de Tel Aviv s’y presse pour goûter des plats alliant influences arabes, françaises et israéliennes. Ne ratez pas le pain brioché Cubana, le ceviche de saumon ou la tarte au chocolat, bananes caramélisées et beurre de cacahuète !

2) Hôtel Montefiore

montefiore

Une table à ne pas rater ! Le délicat hôtel boutique Montefiore est un écrin à découvrir, notamment pour sa table très recherchée.

Si vous n’aviez qu’un brunch à faire, ne passez pas à côté du meilleur de Tel Aviv ! Régalez-vous d’un petit-déjeuner israélien typique à base d’œufs, de hallah toastée, de saumon fumé ou de délicieuses viennoiseries maison ! Et si vous sautez le petit-déjeuner, réservez pour le dîner, le chef est aussi brillantissime le soir !

3) Pastel

pastel

Depuis quelques mois, le Musée d’Art de Tel Aviv abrite une brasserie délicieuse : Pastel. Dans une salle au design élégant et futuriste, le chef propose une cuisine traditionnelle et efficace : linguine aux fruits de mer, tartare de daurade, bruschetta ou filet de bœuf… Et pour conclure, une fabuleuse sphère en chocolat noire qui, une fois cassée, dévoile ses trésors sucrés !

4) La Cuisine de Rama (Ha mitbar shel Rama)

rama

Véritable ovni gastronomique, La Cuisine de Rama est un restaurant auquel il faut avoir été initié avant de pouvoir le trouver. Perdu au milieu des collines de Jérusalem, le restaurant est certes difficile à localiser, mais le panorama vaut le détour ! A peine arrivé, on découvre les vastes plantations de la propriétaire qui cultive elle-même ses aromates. Laissez-vous tenter par un pain à l’huile d’olive cuit au feu de bois ou par une salade de tomates accompagnée de tehina à la courgette. Et ne partez pas sans avoir goûté la glace au yaourt parsemée de vrais morceaux de pistache ! Réservation obligatoire pour ce lieu d’exception.

5) Alma Hotel & Lounge

alma

Dans la gamme des nouveaux hôtels boutique, Alma se révèle être le petit bijou du quartier Basel-Rothschild. Magnifiquement décoré dans un style ethnique chic, il propose également un restaurant “bistronomique” de grande qualité. Là encore : petit déjeuner d’exception. Pour 88 shekels (environ 18 euros), goûtez au fabuleux pain maison agrémenté d’abricots rôtis ou de fêta fraîche. Des œufs, un succulent café et un raffiné muësli plus tard, vous serez prêt à aller arpenter les rues de Tel Aviv !


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre