Inédit ! Le premier pèlerinage de musulmans de France à Jérusalem

Gassama Samba 1
Shares

Gassama Samba 2

La vague d’espoir du rapprochement entre les communautés musulmanes de France et Israël continue de prendre de l’ampleur. Pour la première fois, un groupe de 22 fidèles musulmans français réalisent leur rêve de pèlerinage à la mosquée d’Al-Aqsa de Jérusalem.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

Follows

Ce voyage sans précédent est le fruit de la détermination de deux personnages emblématiques :  l’Imam Cheikh Kemadou GASSAMA, Président de l’association des Musulmans Sénégalais de France et l’Imam Cheikh Sam SAMBA, Président de la Communauté Africaine de France. Tout deux ont fait partie de la très médiatique délégation d’Imams de France en Israël, conduite par l’Imam de Drancy Cheikh Hassen Chalghoumi, en novembre 2012.

Dans ce pèlerinage de 4 jours, les pèlerins ont profité d’une amitié unique qui est née entre des Imams français et israéliens. Durant la visite du groupe dans la Mosquee d’Al-Aqsa, ils ont été accompagnés par l’un des Imams les plus importants d’Israël, le Cheikh Djamal Al-Oubra, l’Imam de la Mosquée de Rahat et le directeur de plus 120 Mosquées du sud d’Israël qui fut leur invité en France en avril dernier.

Lorsque Cheikh GASSAMA  nous dépeint son voyage de 4 jours, il a du mal à dissimuler son émotion. Il nous raconte que pendant son enfance, son père ne cessait de lui parler de la splendeur de Jérusalem. En effet, le père du Cheikh GASSAMA a visite Jérusalem en 1964, alors sous contre Jordanien, lorsqu’il était étudiant en Islam à Amman. Par cette histoire, il nous rappelle que pour tout musulman et depuis toujours, un pèlerinage en terre sainte “reste un moment essentiel dans une vie“.

Pour Cheikh GASSAMA et Cheikh SAMBA, si cette délégation a entrepris ce pèlerinage, c’est avant tout pour renforcer les fondations du pont qu’est en train de construire une partie des musulmans de France avec le peuple d’Israël car, nous rappelle-t-il : “Les juifs et les musulmans ont beaucoup de points communs.”

Les deux Imams nous expliquent que le plus grand défis des musulmans qui eux aussi rêvent d’un jour, prier dans la Mosquee d’Al-Aqsa de Jérusalem,  est l’infâme Fatwa lancé par le religieux sunnite égyptien Youssouf Al Quardawi, qui interdit aux musulmans de se rendre en Israël. Selon Cheikh GASSAMA et Cheikh SAMBA, cette Fatwa est en total contradiction avec l’avis de plusieurs hauts fonctionnaires palestiniens et Imams arabes d’Israël qu’ils ont rencontré lors de leur première visite en novembre 2012, qui leur ont expliqué que cette Fatwa ne concerne uniquement les arabes d’Orient. Lors de leurs nombreuses rencontres avec des figures religieuses musulmanes d’Israël et de Palestine, tous les ont félicité en soulignant l’aspect fondamental des relations entre les musulmans d’Israël et de France.

Si les Imams sénégalais et maliens nous confient, sans se l’expliquer, que certains musulmans de France n’imaginent pas pouvoir se rendre en Israël, il confirme que sa communauté est très enthousiaste à l’idée de faire un pèlerinage en Israël et ne fait aucun doute sur une prochaine initiative similaire d’une ampleur beaucoup plus importante.

Quand on leur demande leurs avis sur le silence des médias français sur leur pèlerinage en Israël, qui ont le rappelle, est une première dans l’histoire des relations entre les musulmans de France et Israël, les Imams ne se montrent pas surpris : “les médias font du sensationnel, ils ne rapportent que des histoires négatives”.

En plus des visites de nombreux sites, la délégation a eu l’occasion de rencontrer le Grand Mufti de Jérusalem avec lequel elle partage de nombreux points de vue dont notamment l’importance de calmer les esprits et d’apaiser les conflits inter-religieux.

Gassama Samba 4

A leur retour du pèlerinage, les deux imams ont, devant 4000 musulmans sénégalais et maliens à Mante-la-jolie, clamés haut et fort : “Qu’en Israël, les juifs et les musulmans vivent et travaillent ensemble main dans la main”  et ont transmis le message du Maire de Jérusalem : “Jérusalem est et restera une ville ouverte aux trois religions, les musulmans du monde entier y sont les bienvenus”.

Ce fut pour eux une occasion unique de témoigner de ce qu’ils ont vu sur place, de l’accueil chaleureux des autorités et de la population israélienne, avec la volonté ferme de poursuivre ce mouvement devenu désormais innaretable.

Gassama Samba 5

 

Gassama Samba 6


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre