L’OCDE classe les israéliens au top du bonheur

Shares

bonheurLe

Une enquête récemment menée par l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique) a montré que la société israélienne est l’une des plus heureuses au sein du monde occidental.

Sois informé en temps réel ! Suis-nous sur...

La recherche compte 34 pays membres, incluant Israël ainsi que 2 pays non membres : la Russie et le Brésil. Israël a su briller dans deux différentes mesures : la santé (classé 5ème sur 36) et le bonheur (classé 8ème).

L’étude révèle cependant qu’Israël a obtenu un classement relativement bas au niveau de certaines mesures, notamment en ce qui concerne l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle (32ème), le logement (28ème), les revenus (18ème), l’engagement civil (27ème), l’éducation (15ème) ainsi que l’environnement (27ème).

Le rapport indique : « la population israélienne travaille 1,889 heures par an, ce qui dépasse très amplement la moyenne de l’OCDE, celle ci étant de 1,749 heures par an ».

De plus, « la part d’employés travaillant plus de 50 heures par semaine n’est pas très importante au sein de l’OCDE. Pourtant, en Israël, près de 19% des employés travaillent durant un très grand nombre d’heures, c’est un pourcentage significatif, sachant que la moyenne de l’OCDE est de 9%.

Au final, malgré leur implication prononcée au travail, les israéliens atteignent un des plus hauts rangs en terme de bonheur. Le rapport ajoute : « lorsqu’on leur demande de donner une note de satisfaction générale concernant leur style de vie, sur une échelle de 0 à 10, les israéliens donnent une note de 7.4, note supérieure à la moyenne de l’OCDE (6,7).


Shares

Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre