Youtube de coolisrael.fr Google+ de coolisrael.fr Twitter de coolisrael.fr Facebook de coolisrael.fr RSS de coolisrael.fr Contactez coolisrael.fr

L’âme d’Amy Winehouse plane sur Tel Aviv

Amy Winehouse

Le film très attendu du britannique Maurice Linnane, « Amy Winehouse -The day she came to Dingle », a été projeté cette semaine dans le cadre du Festival du Film d’Art de Tel Aviv.

Ce film relate la visite de la star de la soul dans le village irlandais de Dingle le 3 décembre 2006 pour le tournage d’une émission musicale. Dans celle-ci, on retrouve un portrait émouvant d’Amy qui, accompagnée d’un guitariste et d’un bassiste, donne un concert dans la petite église du village. Puis, au cours d’une interview très sensible, l’inoubliable interprète de Back to Black livre des confidences inattendues sur ses goûts musicaux et ses influences parmi lesquelles on peut citer surtout Ray Charles et Sarah Vaughan.

Amy Winehouse née le 14 septembre 1983, d’une famille juive, avait rapidement gravi les échelons du vedettariat grâce à son don, une voix vibrante d’émotion capable de donner des frissons aux plus blasés. Ce don allait de pair avec des fêlures secrètes qui la poussèrent à se réfugier dans un look improbable fait de tatouages et de piercings, et plus grave dans la  dépression, la drogue et l’alcool. Malgré plusieurs cures de désintoxication, celle que l’on a surnommé l’étoile filante de la soul s’est éteinte dans son domicile londonien le 23 juillet 2011. Elle n’avait que 27 ans. 

Filmée avec pudeur et sobriété par Maurice Linnmane, cette artiste fragile nous fait partager ses émotions et ressentir ses souffrances. Ce film s’est retrouvé avec raison à l’affiche du Festival International du Film d’Art (EPOS) qui s’est déroulé au sein du Tel Aviv Museum of Art du 27 février au 2 mars 2013.

C’était la quatrième édition de ce festival dont l’ambition est de mêler art et cinéma. Ainsi ont été projetés une cinquantaine de films israéliens et internationaux traitant de l’art au sens large et sous toutes ses formes : musique comme nous venons de le voir, mais aussi peinture, sculpture, danse etc.…

Il est à noter que pour participer, il n’était pas obligatoire d’être sur place à Tel Aviv car les films ont été présentés simultanément dans le musée et dans de nombreux espaces culturels en Israël. Ce festival a permis également à de nombreux spectateurs de croiser des artistes israéliens et internationaux, ravis d’être invités à cette belle manifestation et de pouvoir rencontrer leur public.

Ne manquez pas l’année prochaine la cinquième édition de ce festival, qui s’est imposé en Israël comme l’un des évènements culturels marquants de l’année. 


Re-publier cet article sur votre site

Note : Pour reposter nos articles sur votre mur Facebook, vous n'avez pas besoin de notre permission . Nous avons réglé cela avec Facebook directement. Simplement copier et coller le lien de l'article désiré sur votre mur Facebook et l'article apparaîtra automatiquement.

Indiquez les coordonnées auxquelles l'article sera envoyé...

Nom :

Prénom :

Portable :

Adresse e-mail :

Indiquer l’adresse web (URL) de votre site où vous voulez
re-publier cet article : (ex : www.VotreSite.com)

J'accepte d'indiquer la source et le lien de l'article
d'origine pour chaque utilisation des articles de coolisrael.fr


Abonnez-vous à notre newsletter


Rejoignez nos 2 153 abonnés



Commenter cet article

commentaires jusqu'à présent. Ajouter le votre

 
Clémence Hadad

A propos

Clémence est étudiante en 3ème année de Communication à l'école internationale d'IDC Herzelyia. Elle est passionnée par les relations publiques et le journalisme et souhaiterait plus tard faire carrière dans une de ces deux branches.

© 2011 Tous droits réservés - CoolIsrael.fr